Décrochage empennage MCR !?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Mer 04 Déc 2013, 17:23

alainrac69 a écrit:
...Comme j'ai acheté un MCR UL qui semble avoir le même problème...
...Mais avant, je vais refaire une vidéo en vol pour vérifier que l'écoulement a bien été amélioré!
>... je pense faire un carénage...

AlainR,
Ne crois-tu pas intéressant, d'essayer provisoirement et prudemment (avec du tape ? mousse souple sans mémoire de forme ?) de diminuer l'entrée d'air entre les ferrures et faciliter l'écoulement en sortie sur le haut de la partie fixe de la dérive ?
Si le phénomène disparaît cela signifie aussi que l'espace entre les ferrures pourrait avantageusement être utilisé à des fins de renfort d'attaches.

Refaire une vidéo...  mêmes paramètres bien sûr, mais, en plus, une séquence sans couple (pied) avec la dérive au neutre serait instructif.
Cordialement,

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  alainrac69 le Mer 04 Déc 2013, 23:45

CHARLIER a écrit:
alainrac69 a écrit:
...Comme j'ai acheté un MCR UL qui semble avoir le même problème...
...Mais avant, je vais refaire une vidéo en vol pour vérifier que l'écoulement a bien été amélioré!
>... je pense faire un carénage...

AlainR,

Ne crois-tu pas intéressant, d'essayer provisoirement et prudemment (avec du tape ? mousse souple sans mémoire de forme ?) de diminuer l'entrée d'air entre les ferrures et faciliter l'écoulement en sortie sur le haut de la partie fixe de la dérive ?
Si le phénomène disparaît cela signifie aussi que l'espace entre les ferrures pourrait avantageusement être utilisé à des fins de renfort d'attaches.

Refaire une vidéo...  mêmes paramètres bien sûr, mais, en plus, une séquence sans couple (pied) avec la dérive au neutre serait instructif.
Cordialement,
Ben c'est justement ce que j'ai fait en mettant des plaques en plastiques collées au scotch sur la dérive, mais laissant encore un espace pour le mouvement du stab, voir la video ici: https://www.youtube.com/watch?v=m5m94J7S8S8
Les choses vont bien mieux côté manche, ce qui me dit que je pense être dans la bonne direction en faisant des carénages complets, mais on voit qu'il reste encore beaucoup de remous derrière l'axe de charnière. Prochaine étape: filmer avec les carénages en place...


...Sans couple? Pas d'attaque oblique pendant l'essai, je vole bille au milieu autant j'arrive à faire, et j'y peux rien si DA monte les moteurs sans anticouple, obligeant à avoir le volet de dérive décalé à droite même en croisière...On voit de toute façon dans cette video que en descente gaz reduits avec le volet dans l'axe, ça ne change pas grand chose derrière la charnière dans l'espace entre stab et derive, espace qui est de toute façon beaucoup plus haut que le volet de dérive, donc peu susceptible de subir une interaction avec lui.

alainrac69

Nombre de messages : 149
Age : 65
Localisation : Vannes
Constr./proprio. : MCR4s n°37 PH-CRM et UL N°165 F-JJWH
Date d'inscription : 12/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Jeu 05 Déc 2013, 21:06

>...Sans couple? Pas d'attaque oblique pendant l'essai, je vole bille au milieu autant j'arrive à faire, et j'y peux rien si DA monte les moteurs sans anticouple, obligeant à avoir le volet de dérive décalé à droite même en croisière...

C'est une bonne question à poser à Michel Colomban

>On voit de toute façon dans cette video que en descente gaz reduits avec le volet dans l'axe…
Effectivement.

> Ben c'est justement ce que j'ai fait en mettant des plaques en plastiques collées au scotch sur la dérive,
Alain, nous sommes bien d’accord ! c’est ce que tu as fait ! Mais si je suis convaincu de l’efficacité de la suppression des effets des flux perturbateurs via un carénage complet et « périphérique, je pense que l’objectif pourrait peut-être aussi bien être atteint par un « autre guidage du flux d’air » SANS carénages extérieurs.

Factuellement : certains ont ces « vibrations » d’autres non.  Quelles sont les différences ?

Mon MCR n’en a pas et je note comme différences :
1) la hauteur du passage entre les ferrures ?
2) la fermeture du sabot d’étambot
3) la fermeture du haut de la partie fixe de la dérive
4) le « pinçage » du haut de la partie fixe de la dérive (concave et non convexe)
Est-ce suffisant pour « éliminer » les vibrations ?

Notons encore que les 4 points ont été déconseillés (de manière motivée, ceci n'est pas un jugement) graduellement par DynAéro et que les vibrations semblent plus présentes qu’avant.

Je suis attentif à ces points car je suis dans une réflexion pour tenter d’éviter le « renfort profondeur » avec l’ « Inox » et tout ce que cela comporte…

Enfin, Alain, avec notre fougue, nous avons détourné ce « fil » qui « attendait autre chose »… mais pouvons constater qu’avec la description textuelle certains ont du mal et …décrochent en profondeur.

En cas d’éventuels tests sur une modification des flux entraînant une supression des vibrations sans carénages extérieurs, je suis preneur d’un petit retour.

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Mini le Jeu 05 Déc 2013, 22:50

CHARLIER a écrit:>Mon MCR n’en a pas et je note comme différences :
1) la hauteur du passage entre les ferrures ?
2) la fermeture du sabot d’étambot
3) la fermeture du haut de la partie fixe de la dérive
4) le « pinçage » du haut de la partie fixe de la dérive (concave et non convexe)
Est-ce suffisant pour « éliminer » les vibrations ?
J'avoue ne pas tout comprendre...
1) Je vois bien : avec les ferrures de type 1 (origine), la profondeur est plus proche de la dérive qu'avec les types 2 ou 3.
2), 3) et 4) Là, je ne vois pas exactement de quoi il s'agit... Quelques photos ou croquis seraient bienvenus !

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Ven 06 Déc 2013, 10:18

Bonjour « mini »,

Vous n’avez pas monté votre MCR,  et cela ne vous facilite pas la tâche.
SVP n’y voyez là aucun propos désobligeant de ma part.  Bien au contraire puisque ceux qui n’ont pas monté leur appareil ne sont pas toujours aussi forts intéressés par leurs particularités ainsi que d’autres imaginent des modifications auxquelles n’avaient pas pensés les concepteurs.

Voici, en fichier PDF joint en MP car "Impossible d'envoyer le fichier : dépassement de la taille totale de l'espace de stockage. (Espace restant : 2 Ko)", une tentative d’explication complémentaire avec l’aide de photos extraites des gammes de montage du MCR.
Je crois que cela sera explicite mais, je reste à votre disposition.
Bonne journée à vous.
Cordialement,

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Mini le Ven 06 Déc 2013, 11:25

Merci Jean-Claude,

2) L'étambot, je vois bien où ça se trouve, mais je ne vois pas bien ce que vous voulez boucher. Est-ce la partie arrière de la quille amovible ? Dans ce cas, je ne vois pas l'incidence sur la profondeur. Est-ce le bas de la gouverne de direction ? Il me semble que c'est déjà bouché par construction, ça ne remonte pas jusqu'en haut.
S'agit-il du bas de la dérive ? Il est précisément bouché par la quille amovible.

3) Le haut de la partie fixe de la dérive... Parlez-vous de la partie parallèle à la profondeur, et en ce cas, devant ou derrière les ferrures de fixation. Où bien parlez-vous de la protubérance galbée, devant la profondeur, et qui dévente la fixation de la commande de profondeur ?

4)  le « pinçage » du haut de la partie fixe de la dérive (concave et non convexe). S'agit-il du support du feu de position arrière ? Personnellement, je n'ai pas de feu arrière, et le constructeur n'a pas prévu ce support, la haut de ma dérive est donc profilé comme la gouverne de direction. Sinon, je ne vois pas de quoi il s'agit...

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Ven 06 Déc 2013, 11:31

Laurent,
As-tu déjà vu mon e-mail perso avec le PDF joint ?
amicalement,
ps: j'ai pas le feu arr. non plus.

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Mini le Ven 06 Déc 2013, 17:24

CHARLIER a écrit:Laurent,
As-tu déjà vu mon e-mail perso avec le PDF joint ?
Non, je viens d'en prendre connaissance à l'instant, et je t'ai répondu en retour d'e-mail.
En effet, c'est plus clair !
Pour l'étambot, je n'y étais pas du tout. Mon vocabulaire est un peu limité, je voyais ça plutôt vers la quille...
Concernant la partie supérieure de la dérive fixe, il s'agissait de la zone où passe la biellette de commande de tab.
Quant au profil "pincé", vu en coupe horizontale, de cette même zone, alors là, je tombe des nues (hélas, je n'ai pas le BRS pour freiner ma chute Surprised). Je n'avais jamais remarqué qu'il y en avait de deux sortes, je ne suis même pas sûr du profil de la mienne, je dirais qu'elle est concave, comme la gouverne de profondeur.

Boucher la zone autour de la biellette de tab semble une bonne idée, mais intuitivement, je dirais qu'il faut éviter de faire une cloison trop souple, sans quoi elle risquerait de vibrer et d'entrer en résonance, surtout en raison de l'ouverture laissée pour le passage de la biellette.

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Ven 06 Déc 2013, 17:43

(Plus facile par ici je ne suis pas dans mon "environnement" habituel actuellement)

>- Pour le sabot d'étambot, j'étais carrément hors sujet... Va savoir !... Le sabot, je voyais ça plutôt en... pied de dérive Surprised)
Surprised))) excellent !
Je l'ai senti (!).
En fait, j'ignore d'où je tiens ce "sabot" (peut-être dans mes vielles gammes de 1999?) il est fait mention, actuellement, de saumon. Vu sa forme ouverte et sa fonction de coiffe, "sabot" ne m'a jamais interpellé mais il est vrai que cela déroute.

> Effectivement, obstruer cette partie semble pouvoir apporter un gain, tant la génération de turbulences doit être importante à cet endroit.
Honêtement, mon objectif, à cette époque, était de bien faire et de faire beau ;o)
Seul à la maison et sans guidance à l'inverse de Darois, il m'était facile de ne pas être "standard".

>- La fermeture du haut de la partie fixe avait été un temps recommandée par DA, et concernait surtout les profondeurs équipées de ferrures type 2 ou 3, parce que l'espace entre profondeur et dérive est plus important dans ce cas.

Ben, tu vois... ma dernière info : "il ne faut surtout pas fermer, pour une question de turbulences..." (cela dit avec de gros yeux noirs !!!)
J'ai tout laissé en place : c'est bien plus "propre" Surprised)

>- Quant au profil en coupe de la dérive, je ne me souviens pas avoir vu des VLA avec le profil convexe. Le mien est, il me semble (je n'ai pas la machine sous les yeux, mais je vérifierai damain) concave. Par contre, la gouverne de direction est concave de manière certaine, donc, le choix a peut-être été fait de mettre des profils identiques pour éviter une cassure dans la fluidité des lignes.

Tout dépends de l'âge : au début "on pince" après pas : (le dessin provient des gammes qui expliquent que pour une raison d'écoulement...)
Mais dans mes gammes 1999 : on pince (enfin on dit rien !!!) donc je pince ! comme la dérive : plus beau ou, comme tu le dis bien mieux, "pour éviter une cassure dans la fluidité des lignes".

Amicalement,

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Admin le Ven 06 Déc 2013, 18:36

CHARLIER a écrit:Laurent,
As-tu déjà vu mon e-mail perso avec le PDF joint ?
amicalement,
ps: j'ai pas le feu arr. non plus.
Envoie-moi le PDF, je le mettrai en ligne comme cela tous les membres comprendront!

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Ven 06 Déc 2013, 19:27

Bonsoir,
Simple question : pourquoi cela ne fonctionne t'il pas ?
"
JOINDRE UN FICHIER
Vous pouvez joindre 2 fichier(s) avec le formulaire suivant :
( 3g2, 3gp, bmp, doc, docm, docx, gif, jpg, m4a, m4v, mov, mp3, mp4, mpg, pdf, png, pps, ppt, pptm, pptx, swf, tif, txt, wma, wmv, xls, xlsb, xlsm, xlsx, zip )

Nom du fichier
(Taille max par fichier: 5.859 Mo)
"
C'est un choix délibéré ou c'est moi qui ne sais pas m'y prendre ?


CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Admin le Ven 06 Déc 2013, 22:26

Je viens de vérifier, vous, les membres, avez utilisé tout le stockage disponible du forum. Je ne peux pas faire mieux pour le moment. Envoie-moi le PDF par mail et je magouille pour le faire apparaitre.

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  RIAZUELO le Sam 07 Déc 2013, 07:58

Bonjour à tous,

Moi, j'en pince pour DROPBOX Smile 
Facile, sûr et gratuit ...

Pour Jean-Claude et ceux qui se grattent la tête en contemplant leurs dérives, en 2003, on ne pinçait plus l'arrière de la dérive.
Mais je crois me souvenir que ce n'était pas en relation avec les tapements de manche (en profondeur), mais pour éviter un décollement prématuré des filets d'air qui réduirait l'efficacité de la dérive (pour la stabilité de route) ...

Profitez bien de l'anticyclone ...

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 811
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Da Vinci Code !

Message  CHARLIER le Sam 07 Déc 2013, 11:23

Michel >…ce n'était pas en relation avec les tapements de manche (en profondeur)

Absolument pas ! mais je ne suis pas certain qu’il n’y ait pas un effet pervers partiellement responsable du phénomène ressenti dans le manche. (mais de quoi ils parlent !?!?)
Dans mon message original (!) : (je l’imagine ainsi…) une accélération de l’air lors du passage entre les ferrures et sa compression lors de l’arrivée dans la « poche » formée par le haut de la dérive (encore accentuée par la forme « gonflée » actuelle)

Je vous le concède, pour comprendre «à froid », il faut ne pas l’avoir construit trop « robotiquement ». ;o)

>mais pour éviter un décollement prématuré des filets d'air…
C’est ce qui est indiqué dans les gammes… à partir de ??? 2003 ?  Peut-être même à partir du n°256 Surprised)

Les gammes, c’est intéressant à lire… en plus, c’est facile car, là, il y a des illustrations. Surprised)

À propos d’illustrations, pour faire passer mon papelard tentant d’expliquer mon charabia, Oui Michel, je peux essayer «DROPBOX » mais comme notre Gentil Admin le propose pourquoi pas en profiter !

Mais, vous allez rire, je ne sais pas à quelle adresse e-mail l’expédier car, les MP ou e-mail du forum me semblent ne pas offrir la possibilité de joindre des fichiers !

Qui sait comment faire ? ;o) sinon, je quitte les gammes et me branche sur celui de DROPBOX Surprised)

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Admin le Lun 09 Déc 2013, 18:22

Et voilà la fameuse explication:


Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  RIAZUELO le Lun 09 Déc 2013, 19:29

Bonsoir Jean-Claude et à tous,

Le servo du trim (vérin linéaire) que tu as utilisé, très en avance sur ton temps  Very Happy est il une bonne alternative au servo RAY ALLEN monté classiquement depuis par les suiveurs, dont je suis, et qui marche très bien.

RIAZUELO

Nombre de messages : 811
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  CHARLIER le Mar 10 Déc 2013, 10:28

Michel,
Dans le document « Da Vinci Code : Soluce ! » se trouve un « signe » qui n’a, bien évidemment, pas échappé au constructeur aguerri que tu es.

Cela, notamment, rend unique le 135.  « Unique » comme le sont tous les MCR ! c’est un de leurs charmes !

Pour la petite histoire… :
Dès le début de la construction, il y a deux choses que je n'appréciais pas sur la machine : Le système de commande des volets (ULc 4 moteurs) et le celui du TRIM.
Pour la commande des volets , (Voici longtemps, ensembles, nous en avons discuté) j'ai changé le système à quatre moteurs de manière presque forcée puisque j'avais beaucoup d'ennuis pour 15 Amp. de conso !

Le TRIM, il fonctionnait bien, enfin, normalement car on pouvait lui reprocher une hystérésis gênante.
Mais je n’avais pas confiance dans ce système vraiment fort « lourd » ; peu précis et particulièrement peu efficace ("gros moteur devant forcer fort pour contrer les (nombreux) élastiques !?).

C'est le récit d'un proprio d’ULc, sur ma base, qui m'a décidé à rechercher une autre solution :

Celui-ci, lors d’un de ses "EBNM-LFNF", est en croisière rapide quand l'écrou (la bague filetée) ,usée par les efforts, a décroché d'un coup de tout le filet de la tige du TRIM ! : imagine… c'est le garant d'un "fameux bon" !
Il a dû dégringoler dare-dare du 95 et se poser (à Darois !) pour inspecter l'appareil vu la violence du « coup de manche ».

Cela m’a décidé à VRAIMENT chercher une autre formule !
Et, au fait, ce n’est pas, en 2000 mais peu avant le premier vol du 4s : Trouvant moi-même (!) "ma" solution tellement évidente et tellement efficace, notamment, au plan poids global, j’imaginais qu'il y avait une bonne raison à ce qu'"ils" aient fait autrement !
Lors d'une visite à Darois et devant le proto du 4s, j'en ai parlé à Pierre Robin.  (Ce proto 4s, alors toujours secret pour Christophe mais plus pour Pierre ;o) ), il m'a dit "non, pas de problème, mais nous ne pouvons pas le proposer.  Il nous faut un système fiable car si la commande casse… gare."

Vraisemblablement, le temps leur avait manqué pour faire des essais avec le RAC qui, il me semble, existait déjà.

J’ai trimé dur (!) et réalisé ce petit vérin prévu pour rester "biellette" même si la liaison vis/réducteur/ l'arbre du micromoteur venai(en)t à casser.  Je préférais, aussi, n’avoir aucune modification en amont ou aval de la bielette.

Est-il mieux que le RAC ? je ne le pense pas. Le mien, c'est une "chipoterie" pour réaliser le boîtier d'intégration qui doit "tourner" mais ne pas pouvoir se "séparer", Il se trouve aussi que je disposais du micromoteur à réducteur et que je ne connais pas comment est réalisé le RAC (j’imagine un système vis/crémailière pour l'indispensable- irréversibilité).  (si tu as pris une photo lors de l’ouverture, ce que tu n’auras pas manqué de faire, ;ô) Welcome)

Comme tu le soulignes, le RAC remplit la mission et très bien.  Cela pour un prix, relativement, raisonnable.

Lors de "l'étude", je recherchais un fort taux de réduction pour la précision.  Mieux aurait été un taux plus faible car il est très précis mais un peu lent.

Aujourd’hui, je placerais un RAC aussi si… mais chut : j’ai une autre idée pour la commande de TRIM !
En cas de concrétisation (positive !), j’en parlerai.  Sinon !!! nada ! Surprised)

Mais il faut d’abord trouver comment renforcer les ferrures de profondeur (ou choisir de la remplacer) cela …après avoir réalisé une nouvelle verrière Surprised)))
Un peu de travail, t'as l’temps d’amortir le RAC ;o)

Bonne journée.

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrochage empennage MCR !?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum