Hélice et VNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hélice et VNE

Message  Edouard le Ven 26 Fév 2016, 10:33

Je lis dans un manuel d'un MCR ULC des vitesses VNE différentes en fonction de l'hélice....
Je ne comprend pas pourquoi, quelqu'un peut-il m'éclairer ?
Merci beaucoup
Edouard

Edouard

Nombre de messages : 45
Localisation : Anvers
Constr./proprio. : Proprio
Date d'inscription : 21/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Helice et VNE

Message  presto le Ven 26 Fév 2016, 12:56

La cellule,les ailes,le parachute balistique,l'hélice ,etc...chacun de ces éléments a une vitesse max limite.
La VNE de l'ensemble,l'aéronef complet donc,est la vitesse max la plus faible de l'un de ses composants.
Ainsi,un MCR ULC équipé d'un parachute dont la vitesse max au déploiement est de 310 kmh (ex: BRS 5 1050),a une VNE de 310kmh sauf lorsqu'il est équipé d'une hélice dont la vitesse max est limitée à 270kmh.Alors la VNE est de 270kmh.
Presto

presto

Nombre de messages : 129
Localisation : LFED Bretagne
Constr./proprio. : Proprio ULC N°356 912ULS
Date d'inscription : 20/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  Edouard le Ven 26 Fév 2016, 13:18

Merci Presto pour ta réponse que j'accepte mais ne comprend pas.
Autant je suis d'accord avec la cellule et surtout les ailes car il y a un effort dû à la poussée du vent autant pour l'hélice je suis perplexe
Le rendement de l'hélice est d'autant plus faible que sa vitesse de rotation est grande et lorsque l'on arrive à une vitesse supersonique son rendement est nul. Donc effectivement la vitesse ( de rotation ) de l'hélice à une limite mais je ne vois pas pourquoi sa vitesse linéaire à une limite. Je sais, je suis embêtant.....
Edouard

Edouard

Nombre de messages : 45
Localisation : Anvers
Constr./proprio. : Proprio
Date d'inscription : 21/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  RIAZUELO le Lun 29 Fév 2016, 09:26

Bonjour Édouard et à tous,

La vitesse en bout de pale est la résultante de la composition des vitesses circonférentielle de l'hélice et de la vitesse de translation de l'avion.
Soit pour 2500 t/mn et un diamètre de 1.6 m --> 210 m/s
Pour une vitesse de 300 km/h --> 83 m/s
Somme des carrés etc ... qui donne 225 m/s en bout de pale.

Le même calcul en montée initiale à 2500 t/mn et à 120 km/h donne 212 m/s

La composante principale est bien sûr liée à la rotation, mais la vitesse de l'avion ne peut pas être négligée, surtout si on s'approche de la limite ...

Bons vols ....

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  Edouard le Lun 29 Fév 2016, 10:01

Merci Riazuelo

Voilà une réponse que j'aime ( où je peux faire des calculs... )
Donc je prend mon cas, hélice Arplast D=158mm
Régime moteur : 5500 tr/m donc l'hélice sera à 2750 tr/m
Cela nous donne 227 m/s en vitesse tangentielle ( rotation )
Pour VNE 310 km/h nous obtenons : 86 m/s
Pour VNE 270 km/h nous obtenons : 75 m/s
Donc pour une vitesse de 310 km/h et une rotation de 2750 tr/m et les racine carrées des vitesses -----> 243 m/s
Donc pour une vitesse de 270 km/h et une rotation de 2750 tr/m et les racine carrées des vitesses -----> 239 m/s
Cela nous donne un écart de 1,67 %
Ma conclusion :
Si la VNE est dépendante de l'hélice, n'est-on pas entrain de se chatouiller pour se faire rire ?
En tous cas moi je n'y crois pas car si le facteur de sécurité est à 2% près, nous courrons de TRES GROS dangers !
Bref vous l'aurez compris je suis toujours à la case départ.... et je cherche à comprendre
Edouard

Edouard

Nombre de messages : 45
Localisation : Anvers
Constr./proprio. : Proprio
Date d'inscription : 21/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  RIAZUELO le Lun 29 Fév 2016, 10:18

Re bonjour Edouard,

Tu as tous les éléments de réponse. Si le constructeur de l'hélice donne une vitesse max de bout de pale, c'est cette vitesse qui peut devenir, dans certains cas, la limite à prendre en compte pour la VNE de l'avion.

La notion de limite à ne pas dépasser ne s'apprécie pas en fonction d'un pourcentage "raisonnable" de dépassement.
On ne dépasse pas, point.

Au dela de ces calculs savants, qui je le concède font toujours plaisir, aller tatouiller la VNE est un exercice qui doit rester exceptionnel quand il n'est pas involontaire. Il faut être certain de ne pas se prendre une rafale qui place instantanément l'expérimentateur du mauvais coté d'une limite bien souvent méprisée, qui est la VNO.

VNO qu'on ne devrait jamais dépasser pour voler tranquille et se faire encore plus plaisir qu'en faisant des calculs Very Happy

Bons vols ... dans l'arc vert ...
Michel


Bons vols ... en deçà des limites !
Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  Edouard le Lun 29 Fév 2016, 10:48

Riazuelo : 10 points Very Happy
Loin de moi de vouloir voir ce qui se passe à la VNE mais c'était une question plus technique qui me dérange plus au point de vue calcul que de réalité de vol.
Je me pose même la question s'il est possible d'atteindre la VNE en vol horizontal, ce samedi je volais à 190 km/h avec une PA de 25 et un régime de 5000 tr/m ( j'étais à 2500 ft ) en mettant 5500 et une PA de 27 arriverais-je à proximité de la VNE ? j'en doute mais je le confesse je suis débutant aussi... Laughing
Je n'aime pas ne pas comprendre ( c'est sans doute dû à mes études... Shocked )
Edouard

Edouard

Nombre de messages : 45
Localisation : Anvers
Constr./proprio. : Proprio
Date d'inscription : 21/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  RIAZUELO le Lun 29 Fév 2016, 12:43

Re,

Le besoin de puissance croît avec le cube de la vitesse. Si tu  connais la puissance moteur en fonction de la PA et du régime et si tu connais la variation de rendement de l'hélice selon son régime et la vitesse, tu peux avoir la réponse à ta question ...

Bon calcul ☺️
Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  Edouard le Mar 01 Mar 2016, 10:36

Alors pour continuer et avant d'attraper une méningite, il me faut encore le SCx du MCR.
En effet comme tu le dis, la résistance au vent de tout objet se mouvant dans l'air est fonction du cube de sa vitesse, mais pour avoir la résistance, il me faut le Cx du MCR ( Cx coefficient de pénétration bien connu des automobilistes ) et le S qui est la surface projetée du MCR ( surface projetée = On regarde l'appareil par devant et on additionne toutes les surface que l'on voit )
Bref il y a de quoi s'amuser affraid
Quoi qu'en soient les résultats cela ne changera rien au fonctionnement de nos appareils mais pour la beauté du geste c'est intéressant Very Happy

Edouard

Nombre de messages : 45
Localisation : Anvers
Constr./proprio. : Proprio
Date d'inscription : 21/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélice et VNE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum