Mon Helice Tripale en carbonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Gérard Bordage le Dim 03 Juil 2016, 13:44

Bonjour à tous,

Expérience hélice tripale carbone sur MC100 : suite au montage d'une hélice E-PROPS sur mon avion Colomban MC100 a moteur UlPOWER, j'ai dû effectuer un atterrissage d'urgence lors des vols d’essai, suite à une odeur de composite en cabine.....L'avion est métallique et vole depuis 4 ans. …Au démontage de l'hélice, j'ai constaté une usure anormale en pied de pale., ainsi que sur le moyeu . Je précise qu'il s'agit d'une hélice tripale carbone réglable au sol. Après une prise de contact avec le fabricant, il m’a été répondu que cette hélice n'avait pas été montée convenablement…..! C’était le cas,…..mais à ma décharge, la notice d'installation ne précisait pas l'ordre des pièces et j'ai placé suivant ma logique la contre-plaque métallique de serrage du moyeu derrière le flasque d'hélice porte-cône....J'ai bien sûr hésité avant ce montage pour finalement opter pour un placement de cette piece directement sur le moyeu d'hélice. Bien sûr si j'avais su….!
Avec une notice d’installation précise, je n'aurais pas eu ce problème. Donc le serrage de l'hélice ne pouvait pas être correct puisque les têtes de vis se trouvaient en contact direct avec le carbone du flasque. Bref je l'ai échappé belle, et E-PROPS m'a fourni une seconde hélice (en payant un supplément) puisqu'ils n’étaient pas responsable d'un mauvais montage. Quand même, la notice prêtait sérieusement à confusion... mais j'ai accepté le deal.

Quand à la seconde hélice de la même mouture que le premiere, avec une notice de montage revue et corrigée, comme par hasard…...j’ai cette fois-ci appliqué à la lettre toutes les indications , hormis l’utilisation des tiges filetées titane fournies comme étant la visserie titane pour le serrage du moyeux. Il avait également été fourni les écrous nylstop à placer aux extrémités des tiges filetées… J'avoue que là….je me suis demandé si c’était sérieux comme système de serrage….? je suis donc revenu à la visserie fournie avec la 1ere hélice, à savoir vis acier avec une partie lisse et j’ai ajouté des écrous a filets écrasés aéro type « Simmons. » en lieu et place des nylstop.

10h de vol m'ont permis d'apprécier les qualités de cette hélice, et aussi ses Limites.......! Le problème de la première hélice s'est reproduit lors du 1er voyage de plus d'une heure où j'ai dû interrompre le vol (bruits inhabituels ) suite a une mauvaise sensation/impression dans l'avion. Bien heureusement ….!!!!!! Au démontage, le moyeu d'hélice était desserré, (la boulonnerie n'avait pas bougé puisque les marquages de serrage étaient en position) Donc, les 2 parties du moyeu en carbone s’étaient légèrement écartées sûrement par la pression très importante en pied de pales (effort longitudinal important) et la chaleur transmise par le moteur en prise directe. Pas trop de dégâts à l’hélice mais beaucoup de stress au pilote.
Le fabricant invoque cette fois-ci la non-utilisation des tiges filetées titane fournies, donc pour ma pomme, car selon leurs dires, les vis acier utilisées ont un coefficient de dilatation supérieur au titane, donc c'est la cause du desserrage du moyeu….?
Dans ce cas pourquoi la 1ere hélice était-elle fournie avec des vis acier…? Aurait-elle été mise sur le marché un peu prématurément ?

Quels crétins ces autres fabricants d'hélices certifiées qui ne savent même pas qu'il faut utiliser des tiges filetées en titane.....!

Quand même la Ste E-PROPS dans sa grande générosité, m'a proposé un remboursement de la moitié de la valeur de l'hélice à condition de renvoyer tout le matos à mes frais, et ils se félicitent que cela se soit terminé en incident.....Bonjour quand même la frayeur…i De plus ils devraient savoir que lorsqu’un avion à décollé, un atterrissage d’urgence est classé accident par nos autorités, ce qui n’est pas le cas cas lors d’une accélération-arrêt par exemple.

En conclusion, pour moi, cette hélice n’était pas adaptée au couple moteur 100hp, prise directe/avion rapide et un pas important. Faiblesse du moyeu, peut-être…? L’avenir le dira si, par hasard, ils en réalisent un autre renforcé…..Quand au fabricant, "satisfait ou remboursé » ne s’est pas concrétisé car ils invoquent la clause du non-respect des conditions de montage. (Je ne me faisait pas trop d’illusion sur leur gestion de cette affaire bien embarrassante car comportant des responsabilités à assumer.) Il existera toujours une clause qui verrouillera en défaveur de l'utilisateur .

L'aventure avec ce fabricant s'arrêtera là, car je n'ai plus confiance.

Cordialement.

Gérard Bordage

Nombre de messages : 23
Localisation : Bordeaux
Constr./proprio. : MC100 Banbi
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Lun 04 Juil 2016, 08:07

Bonjour Gérard et à tous,

Merci pour ton retour détaillé.

Peux-tu préciser de quel modèle d'hélice tu parles, est-ce la VORPALINE S ?
Es-tu le premier "monteur" d'une E-PROPS sur UL-POWER ? Si non, quid des autres ?

D'autre part, et pour être certain d'avoir bien compris, lors de ton premier essai, tu aurais monté la plaque alu ailleurs que sur la face AV du moyeu, où sa fonction (comme sur tous les montages que j'ai eu l'occasion de voir) est de répartir l'effort de serrage ?
Les E-PROPS que j'ai vu ont un goujon central sur la demi-coquille AV du moyeu qui sert (entre autre) à fixer la plaque alu  et à maintenir les pales pendant l'assemblage initial et le montage. La tienne a-t-elle ce goujon ?

La notice de montage que j'ai eu avec mon hélice (912) en 2014 (ICI) était claire sur l'ordonnancement des pièces.

Michel

Correction du 05/07/2016 à 0H30 : le goujon central (qui est en fait une vis dont la tête est noyée dans la résine) est solidaire de la demi-coquille AR et traverse la demi-coquille AV pour pouvoir serrer les pales pendant le montage.


Dernière édition par RIAZUELO le Lun 04 Juil 2016, 22:27, édité 1 fois

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

helice Vorpaline S

Message  Gérard Bordage le Lun 04 Juil 2016, 10:14

Bonjour ,

Sur la 1ere Hélice, J'avais placé la plaque alu directement sur le moyeu pour le serrage, mais comme j'avais un cône et son flasque, j'ai placé le flasque en avant avec la plaque alu en sandwich entre les 2. En fait il fallait placer en nr1 la plaque alu, en 2 le flasque d'helice puis le moyeu....
Cela n'était pas précisé dans la notice de montage que j'ai reçu avec cette hélice.....

Il semblerait que je sois le seul actuellement qui ait essayé cette hélice avec ce couple ULPOWER/COLOMBAN BANBI. En tous cas, j'en suis pour mes frais pour le moment, mais en cas de modifications du moyeu (renforcement possible car je suppose une faiblesse de conception) par E-PROPS, je me réserve une suite à donner cette affaire, car je considérerais qu'ils ont commis l'erreur de diffuser du matériel pouvant présenter un risque.

Cordialement.
Gérard

Gérard Bordage

Nombre de messages : 23
Localisation : Bordeaux
Constr./proprio. : MC100 Banbi
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Max Cointe le Lun 04 Juil 2016, 15:20

Bonjour à tous,

je regarde attentivement cette hélice pour remplacer la MTV7A installée sur mon 4S... Cette histoire me refroidit un peu Shocked

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Helice Vorpaline S E-PROPS

Message  Gérard Bordage le Lun 04 Juil 2016, 17:01

Bonjour,

Ton Helice pour 912 était aussi une Vorpaline S....? Si c'est le cas, aurais-tu l'amabilité de poster des photos du moyeu ..... Ils m'ont affirmé avoir réalisé un montage spécial pour les moteurs a prise directe... en tous cas j'ai commandé une hélice conçue pour mon moteur comme spécifiée dans leur catalogue. Le moyeu de mon helice a aussi une vis centrale pour un pre-serrage des pales.
J'aimerais comparer les photos du moyeu pour 912 avec le moyeu qui m'a été fourni.....
Je pense que je vais publier des photos de mon hélice endommagée, mais cela risque de faire peur......!

Cordialement
Gérard



RIAZUELO a écrit:Bonjour Gérard et à tous,

Merci pour ton retour détaillé.

Peux-tu préciser de quel modèle d'hélice tu parles, est-ce la VORPALINE S ?
Es-tu le premier "monteur" d'une E-PROPS sur UL-POWER ? Si non, quid des autres ?

D'autre part, et pour être certain d'avoir bien compris, lors de ton premier essai, tu aurais monté la plaque alu ailleurs que sur la face AV du moyeu, où sa fonction (comme sur tous les montages que j'ai eu l'occasion de voir) est de répartir l'effort de serrage ?
Les E-PROPS que j'ai vu ont un goujon central sur la demi-coquille AV du moyeu qui sert (entre autre) à fixer la plaque alu  et à maintenir les pales pendant l'assemblage initial et le montage. La tienne a-t-elle ce goujon ?

La notice de montage que j'ai eu avec mon hélice (912) en 2014 (ICI) était claire sur l'ordonnancement des pièces.

Michel

Gérard Bordage

Nombre de messages : 23
Localisation : Bordeaux
Constr./proprio. : MC100 Banbi
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Lun 04 Juil 2016, 22:23

Bonjour Gérard et à tous,

Il est difficile d'évaluer une situation qu'on n'a pas sous les yeux, mais j'avoue que je suis un peu surpris par la façon dont les faits (que tu nous as rapporté) sont interprétés par toi, peut-être aussi par ceux qui aiment se faire peur sans trop savoir pourquoi ou même ceux qui n'ont jamais vu une E-PROPS de près et qui s'étonnent qu'elle puisse marcher aussi bien ...

Tu nous indiques que tu as monté ta première hélice en mettant toutes les chances contre toi, y compris celles découlant bon sens. J'ai un ROTAX et je ne me suis pas intéressé à la problématique UL-POWER, mais depuis ton post, je suis allé voir sur le site E-PROPS où j'ai vu des photos de la VORPALINE-S qui ne laissent planer aucun doute sur le montage de la plaque AV en alu, qui préserve le moyeu du contact direct avec les vis et assure la répartition des efforts de serrage.

Tu nous confirmes aussi que pour la deuxième hélice, tu n'as pas utilisé la visserie titane fournie par E-PROPS et que tu as eu un deuxième problème ... toujours en vol de surcroit.

Tu as donc eu deux pépins découlants de tes mauvais choix (c'est toi qui nous le dit), E-PROPS ne se retranche pas derrière ces faits pour retirer complètement sa garantie (par deux fois !) et tu te trouves maltraité. Etonnant, non ?

Quand on a construit un avion, bien que nous soyons assez nombreux à vivre cette belle aventure, on se trouve tout de même dans une toute petite minorité de la population. Cela ne doit pas nous laisser croire que notre expertise est sans limite. Au contraire, nous savons que dans de nombreux domaines, on doit s'en remettre aux vrais experts, aux vrais professionnels. La compréhension de tout ce qui touche à la conception et la fabrication d'hélices, en carbone de surcroit, est un exemple parmi d'autres où les monteurs/utilisateurs n'ont généralement pas les compétences leur permettant d'évaluer et donc de modifier les choix et préconisations des fabricants.
Le faire revient à s'exposer à des risques non évaluables. C'est ce que tu sembles avoir fait et il est très heureux que tu aies eu DEUX jokers à consommer ... Si peur il doit y avoir à la vue des pales dégradées (et qui ont eu le bon goût de rester ensemble !), il me semble qu'elle ne concerne que toi, même si par bonheur elle n'est que rétrospective ...

Il y a pas mal de chose labellisées Aviation, dûment conçue et certifiées il y a quelques dizaines d'années qui n'arrivent pas à la cheville de produits non aviation modernes et largement diffusés. C'est pour cela que nos TDB sont bien plus complets et fiables que ceux de la majorité des avions légers certifiés et que je ne me suis jamais senti menacé par le desserrage intempestif d'un écrou NYLSTOP.

Enfin pour conclure, il serait intéressant de savoir combien de VORPALINE ont été installées sur des UL-POWER, les problèmes que tu relates n'étant pas aéronef dépendant. J'ai trouvé sur le BLOG d'E-PROPS un article de Septembre 2014 qui présente une machine motorisée par un UL-POWER 260i et avec ton hélice. Je suppose de depuis le temps il y aurait eu un certain nombre de remontées négatives si les clients avaient eu des mésaventures comparables, ou qu'E-PROPS aurait arrêté la commercialisation ...

Et puisque tu parles de confiance, si j'avais un UL-POWER je lui monterais une VORPALiNE sans l'ombre d'un doute, et Max, tu peux continuer à regarder de près et les yeux grands ouverts la DURANDAL qui t'ira bien  Very Happy

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Michel, et à tous,

Message  Gérard Bordage le Mar 05 Juil 2016, 12:27

Tout ce que j'ai écrit au sujet de mon hélice, je l'ai aussi vécu, en vol de surcroit....! c'est une expérience de plus dans ma vie aéronautique. Je confirme que l'hélice qui m'a causé des soucis a un bon rendement... Ce qui pêche d'après-moi est son potentiel ! Combien d'heures résistera-t-elle aux sollicitations d'un moteur en prise directe ? Jusqu'à ces évènements, l'hélice d'un avion n'était un sujet à risques. J'ai vécu ce problème, donc plus jamais çà, et je vais revenir à une hélice bois fabriquée par un pro ayant fait ses preuves et dont certaines fonctionnent depuis des décennies.

J'ai aussi remarqué que des fabricants d'hélice tripale carbone à pas réglable au sol avec arrêté la production pour les moteurs à entrainement directs. POURQUOI ???? Exemple : PESZKE.

La seule Hélice Vorpaline que je connaisse, connectée à un ULPOWER est sur un Jodel, plus celle du Blog. Elle a un petit pas pour respecter la vitesse de croisière de l'avion, soit environ 160/170 KM/h. (ce qui n'est pas mal pour un D112 ou 113) Dans mon cas, il faut ajouter 80/90 km/h donc un pas beaucoup plus important , ce qui entraine évidemment une fatigue plus importante du moyeu du faits des efforts exercés en pied de pale.
De toute façon, l'avenir dira si E-PROPS modifie ou non cette hélice pour moteur à entrainement direct où bien encore s'ils arrêtent sa production.....?

Michel, tu dis que si tu avais un un ULPOWER tu l'équiperais avec une VORPALINE. Dommage que tu ne puisse vivre des moments forts avec cette hélice car avec ton moteur ROTAX les conditions d'utlilisations sont complètement différentes.

Et puisque le sujet est d'actualité, pourquoi E-PROPS ont-ils changés les standards de cette hélice ? J'insiste sur un fait, sa commercialisation aurait-elle été lancée avant que des essais sérieux de fatigue soient fait....?????

Cordialement.

Gérard

Le temps écrira l'avenir réservé à cette hélice au travers de ses utilisateurs.
J'espère seulement que personne d'autre ne subira le même préjudice !

Gérard Bordage

Nombre de messages : 23
Localisation : Bordeaux
Constr./proprio. : MC100 Banbi
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Mer 06 Juil 2016, 06:54

Bonjour Gérard et à tous,

Je ne crois pas qu'on puisse douter de ta sincérité, tu as (par deux fois) frisé la correctionnelle, tu n'es pas le premier à qui s'est arrivé ... en avion ou pas.

Gérard Bordage a écrit:... La seule Hélice Vorpaline que je connaisse, connectée à un ULPOWER est sur un Jodel, plus celle du Blog. Elle a un petit pas pour respecter la vitesse de croisière de l'avion, soit environ 160/170 KM/h. (ce qui n'est pas mal pour un D112 ou 113) Dans mon cas, il faut ajouter 80/90 km/h donc un pas beaucoup plus important , ce qui entraine évidemment une fatigue plus importante du moyeu du faits des efforts exercés en pied de pale.

Les lois de la physique existaient bien avant les hélices et il est facile de monter que c'est juste l'inverse. L'hélice est plus sollicitée sur le JODEL que sur le MC100.
La puissance nécessaire au vol est le produit de la force de traction par la vitesse. On multiplie des Newton par des m/s et on obtient des Watt, magique de simplicité. La force de traction s'obtient donc en divisant la puissance par la vitesse. Sans faire le moindre calcul, pour une même puissance, on voit que plus la vitesse est importante, moins la traction est forte.

Pour fixer les idées, pour le MC100 qui croise à 260 km/h à 75 % de la puissance, on a : 55000 X 0,85 / 72 = 649 N (55000 W à 75%, 72 m/s et 85% de rendement hélice)
Pour le JODEL croisant à 170 km, à 75% on a : 55000 X 0,85 / 47 = 994 N

On va admettre que les hélices ont été correctement calées et qu'on a le même régime moteur en croisière. Les efforts au pied de pale liés à la force centrifuge sont les mêmes et la pale tire moins sur le MC100.
Si je me trompe dans mon calcul, je n'ai aucun doute sur le fait que mon erreur va être relevée  Very Happy  La cendre est prête  Very Happy  Very Happy

On sait, car les experts nous l'ont dit et expliqué, que les réducteurs rendent la vie plus douce aux hélices (et que les diesels cassent les dents des réducteurs !). Ceci dit, les moteurs en prise directe ne sont pas une nouveauté pour les héliciers ...

Si j'avais un UL-POWER je monterais effectivement une VORPALINE, mais en respectant scrupuleusement les consignes de montage et de suivi.
Ma DURANDAL va vers ses 200 heures, E-PROPS me demande de contrôler le serrage toutes les 25 heures, et je le fais. Bien qu'intuitivement et parce que je n'ai jamais constaté le moindre desserrage, je pense qu'on pourrait espacer ce contrôle, je le fais comme prescrit. Comme cela me prend une dizaine de minutes, cette mesure de prudence du constructeur qui attend d'avoir du recul pour assouplir sa consigne ne me coûte pas cher ...

Il t'est arrivé un truc pas anodin, l'important c'est d'en tirer les bons enseignements ...

Bon vols à tous .. sous le soleil de Vichy ?

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mon helice tripale carbone,

Message  Gérard Bordage le Lun 11 Juil 2016, 08:19

Bonjour,

Exellente démo Michel, mais qui donne un résultat calculé sur une vitesse en croisière... Les problèmes avec ma tripale se sont toujours produits au décollage, car c'est à ce moment là que l'hélice est la plus sollicitée.

Ex: pour une vitesse en montée de mon avion : 55000 x 0,85 / 33 = 1416 N . Donc lorsque la vitesse est de zéro au lâcher des freins je te laisse imaginer ce que supporte le moyeu d'hélice durant cette phase.

Cordialement.

Gérard

PS, j'espère que Vichy s'est bien passé pour toi ? Je n'ai pas pu m'y rendre car PB d'Hélice..... et pas le temps de remonter l'ancienne.

Gérard Bordage

Nombre de messages : 23
Localisation : Bordeaux
Constr./proprio. : MC100 Banbi
Date d'inscription : 12/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Lun 11 Juil 2016, 09:09

Bonjour Gérard,

Tout à fait d'accord avec toi, j'ai pris l'exemple de la croisière car c'est ce qui fait la différence entre le MC100 et le JODEL.  Pour un avion donné la traction diminue avec la vitesse et est maxi à la mise en puissance.
Mais comme le MC100 croise plus vite que le JODEL, le calage de son hélice correspond à un pas plus long que celui du JODEL. Et à la mise en puissance l'hélice du MC100 tire moins fort que celle du JODEL.

C'est pour ces raisons que je disais que tes problèmes n'étaient pas liés au type d'avion.

A Vichy, la météo était de la fête, il y avait bien sûr des avions sympas à voir mais encore plus de gars (oui, assez peu de filles !) sympas et intéressants, connus ou inconnus, qui sont là pour les mêmes raisons et avec lesquels on passe du bon temps Very Happy

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  alainrac69 le Mar 26 Juil 2016, 23:49

Bonjour Michel,

Je suis avec interet ce qui est dit sur la Durandal, pour mon 4S, mais aussi en priorité pour mon UL, car ma MT électrique a dépassé les 1000 heures, et surtout les 6 ans...et donc le potentiel calendaire prévu par le constructeur. J'ai eu il y a deux ans le devis d'une RG... Elle parait etre en parfait état, mais même problème que pour le potentiel calendaire des Rotax, on peut le dépasser réglementairement à ce que j'ai compris, comme pour les CNRA, mais en cas de problème et d'accident avec un tiers, l'assurance et les avocats risquent fort de faire ressortir que l'on a pas respecté les recommandations du constructeur, même si c'est pas certifié...
As-tu fait à Cholet un essai de l'eProp sur un ULC 100cv? et pour le 4s, pendant qu'on y est, il ne faut pas que Dynaero l'ait faite autorisée par le DGAC pour pouvoir la monter? J'ai vu tes comptes-rendus sur le le site d'Electravia, tu penses que même pour le 4S, on aura des perfos proches d'avec une MT électrique?

alainrac69

Nombre de messages : 145
Age : 65
Localisation : Vannes
Constr./proprio. : MCR4s n°37 PH-CRM et UL N°165 F-JJWH
Date d'inscription : 12/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Dominique le Mer 27 Juil 2016, 03:11

Bonjour Alain,
Je réponds à la place de Michel.
Pour le 4S, oui il faut contacter la DGAC  Alexandre LEBOULANGER et demander une NTO à Dynaero (non technical opposition). C'est facturé 90 euros.
Contacte moi pour les coordonnées de la DGAC.
Pour les perfos, Viens essayer à Cholet.
Pour l'ULM notre seule expérience est sur un 80 chevaux. On va plus vite que l'UL 100 CV d'une amie équipée d'une MT hydraulique.
Dominique

Dominique

Nombre de messages : 263
Age : 66
Localisation : Cholet
Constr./proprio. : constructeur mcr01vla 14 co-constructeur mcr01UL 5 proprio MCR4S 87
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Max Cointe le Mer 27 Juil 2016, 07:10

Bonjour Alain et Dominique,

même intérêt pour mon 4S. Quid d'une séance d'essai à Cholet ? en aout ?
Max

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Mer 27 Juil 2016, 07:55

Bonjour Alain et à tous,

C'est vrai que pour l'ULC 80 CV la DURANDAL fait merveille. Mais pour le 100 CV, il suffit de voir Gilles (Choletais d'honneur  Smile ) parler de la sienne avec des étoiles dans les yeux  Smile, pour penser que c'est la même chose ...
Voir un de ses post ICI (en bas de page).

Après analyse, la vibration dont il parle dans ce post était due au balourd de sa roue AV, entrainée en rotation à une vitesse jamais atteinte avec son ancienne hélice.

L'ULC 100CV qui, avec sa PV hydraulique, se fait larguer par l'ULC Choletais 80CV et son E-PROPS existe bien, mais on pense qu'il doit avoir quelques autres petits problèmes ....

Pour le SPORTSTER, le choix du pas doit respecter le compromis entre les perfos au décollage et en croisière. Un ULC, sauf base aux dimensions d'une carte postale, ça décolle toujours. On peut presque dire la même chose du 4S qui décollera toujours mieux qu'un DR 400.
Pour ces machines aux grandes plumes, on peut principalement optimiser le pas pour la croisière qui est tout de même l'objectif d'une machine volante ... Chacun trouvera son bonheur en fonction de sa façon d'utiliser sa machine. C'est pour cela que l'EVRA PF initialement conçue pour le SPORTSTER 80 CV marche très bien sur l'ULC, alors que, sur le papier, son pas est trop long.

Bons vols à tous,
Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Dominique le Mer 27 Juil 2016, 11:13

Jusqu'à hier un essai en août n'était pas seulement possible mais plutôt un plaisir. Mais... Hier, le boîtier électronique B a rendu l'âme. La conversation que j'ai eue avec LORAVIA ne me rend pas optimiste sur un dépannage rapide.
Si l'un de vous a un allumeur en spare il est le bienvenu.
Dominique

Dominique

Nombre de messages : 263
Age : 66
Localisation : Cholet
Constr./proprio. : constructeur mcr01vla 14 co-constructeur mcr01UL 5 proprio MCR4S 87
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Max Cointe le Mer 27 Juil 2016, 12:20

je viens juste d'en changer un, Loravia me l'a envoyé en 48 heures... NB: c'est un  6 fils.

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  alainrac69 le Mer 27 Juil 2016, 12:55

salut Michel et les autres...j'aurais pu venir samedi avec l'ULC ou le 4s, mais il semble que le 4s de Dominique ne sera pas en etat?
J'ai eu Eric Fumey ce matin, et c'est lui qui a le cône et ce qui va avec (goujons, etc...pour 300 euros environ quand même) pour l'adaptation sur MCR, et il doit faire un essai de la Durandal sur ULC 100cv bientôt, donc à suivre.
Je suppose que la vitesse de pointe plein gaz ne sera pas aussi grande avec celle-ci qu'avec la MT (j'ai 270km/h) mais qui croise manette à fond...je croise habituellement à 24 pouces et 4800t/mn avec l'ULC, ce qui me donne 220 km/h de vitesse indiquée à 2000ft et j'estime la conso à 17l maxi mais pas de FF sur mon ULC...la difference avec la Durandal sera une croisière rapide avec plus de tours, mais bon, si elle ne vibre pas, je devrais avoir une vitesse semblable à un peu plus de 5000 t/m? le décollage sur les pistes courtes en herbe risquent d'être plus alleatoires, et me souviens d'avoir eu du mal à décoller de Mionnay avec un ULC avec helice à pas fixe il y a quelques années...la MT arrache quand même dans ces conditions de piste courte et herbe un peu haute...d'autre part, avec le parachute et malgré mon nouveau stab de 4kg fait par Eric, je risque de devoir mettre une gueuse, ou alors déposer le parachute. Tout cela mérite réflexion, surtout quand on voit le prix de le RG d'une MT et transport...

alainrac69

Nombre de messages : 145
Age : 65
Localisation : Vannes
Constr./proprio. : MCR4s n°37 PH-CRM et UL N°165 F-JJWH
Date d'inscription : 12/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  RIAZUELO le Mer 27 Juil 2016, 17:46

alainrac69 a écrit: ... Je suppose que la vitesse de pointe plein gaz ne sera pas aussi grande avec celle-ci qu'avec la MT (j'ai 270km/h) mais qui croise manette à fond...je croise habituellement à 24 pouces et 4800t/mn avec l'ULC, ce qui me donne 220 km/h de vitesse indiquée à 2000ft et j'estime la conso à 17l maxi mais pas de FF sur mon ULC...la difference avec la Durandal sera une croisière rapide avec plus de tours, mais bon, si elle ne vibre pas, je devrais avoir une vitesse semblable à un peu plus de 5000 t/m?

Regarde les chiffres donnés par Gilles (post ICI, en bas de page), il n'ont pas l'air très éloignés de ce que tu as avec ta PV ...... Et ton réducteur te dira merci Very Happy

Pour le cône, regarde celui que propose maintenant E-PROPS (diam 300 mm). La flasque de montage est en avant de l'hélice et l'ensemble est livré équilibré en usine ....

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Max Cointe le Sam 17 Sep 2016, 19:25

Bonsoir à tous

pour la deuxième fois en 100 heures le moteur de réglage de pas de ma MTV 7A a fumé Sad  J'ai donc une vrai raison (ne n'ai pas dit une excuse) pour m'intéresser sérieusement à l'eProps 100D Very Happy
Je suis preneur de toutes infos: dossier de modif pour la DGAC, nomenclature (et éventuellement tarifs), expérience de montage, expérience d'utilisation sur un 4S bounce
Si nécessaire ma MP: mcointe chez free.fr
Merci d'avance !

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  alainrac69 le Mer 21 Sep 2016, 21:30

...j'en ai grillé un aussi l'an dernier, et c'est pas donné...il faudrait pouvoir changer le moteur seul qui doit coûter deux balles, mais il est serti avec le réducteur...si quelqu'un a la combine pour changer que le moteur?

Sinon, j'ai fait l'essai de ma Durandal E-Prop reçue hier...et suis pas déçu, je n'ai pas pu établir vraiment de perte notable par rapport à la MTV electrique sur l'ULC...par contre, j'ai économisé plus de 15kg, ce qui va d'ailleurs me poser un petit pb de centrage si je garde la parachute...

faudrait que je fasse l'essai sur le 4S un de ces 4...

Ce jour, à la masse de 472 kg sur l'ULC:
Vannes, Zt: 450 ft QNH: 1017 t°: 19° Vent 210°/5kt
Piste herbe rase et sèche.

Avec la MTV, j'avais mesuré:
roulement au décollage : 122m (avec volets 1er cran et mise de gaz sans frein
roulement au décollage : 110m (avec volets 1er cran, puis 2ème cran pendant l'accéleration, puissance sur frein)

Avec la Durandal tripale 1.60m :
roulement au décollage : 130m (avec volets 1er cran et mise de gaz sans frein

(A noter que la distance de roulage à l'atterrissage volets 3eme cran à cette masse s'établit à 175m, donc peu d'interet à chercher à décoller plus court)

régime au point fixe : 5100
montée plein gaz: 1350 ft/mn à Vi: 140 km/h

à 2000ft:

PG 5800/27'' Vi: 265 km/h
5500/26.5 : 240
5000/25.5 :220
4800/24.5 :210
4400/23 :195

à 5000'

5000/23'' :210

Malheureusement, je n'ai pas de FF sur l'ULC!

Pour les perfos de montée et de vitesse, je retrouve grosso-modo les mêmes qu'avec la MTV, et démarrage plus souple.




Max Cointe a écrit:Bonsoir à tous

pour la deuxième fois en 100 heures le moteur de réglage de pas de ma MTV 7A a fumé Sad  J'ai donc une vrai raison (ne n'ai pas dit une excuse) pour m'intéresser sérieusement à l'eProps 100D Very Happy
Je suis preneur de toutes infos: dossier de modif pour la DGAC, nomenclature (et éventuellement tarifs), expérience de montage, expérience d'utilisation sur un 4S bounce
Si nécessaire ma MP: mcointe chez free.fr
Merci d'avance !

alainrac69

Nombre de messages : 145
Age : 65
Localisation : Vannes
Constr./proprio. : MCR4s n°37 PH-CRM et UL N°165 F-JJWH
Date d'inscription : 12/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon Helice Tripale en carbonne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum