Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Admin le Jeu 09 Juin 2016, 08:14

Vous avez sûrement reçu cet article par mail : http://dynaero.info/fr/fr-articles/29-article-distributeur-espagnol

Je tiens, encore une fois, à vous rassurer sur le fait que cet article n'émane pas de Dyn'Aéro et d'ailleurs, son contenu le prouve.
Tout le monde peut écrire ce qu'il veut mais celui-ci semble bien déterminé à faire du mal à notre communauté de passionnés de MCR.
Le souci est qu'il ne nous touche pas vraiment en tant que "déjà" convaincus mais c'est redoutable pour ceux qui cherchent à entrer dans notre groupe.

Bref, tous ces points développés ne sont pas nouveau et datent de très longtemps. Ce que cet auteur oublie est que le MCR reste et restera principalement un avion de constructeur amateur. Ce n'est pas parce qu'un temps Dyn'Aéro a voulu proposer des avions clé en main qui change cette réalité. C'est d'ailleurs sûrement pour cela que AUPA Dyn'Aéro a décidé d'arrêter cela et ne propose plus que des kits et le suivi de navigabilité. Pour le SAV, les pièces et éventuellement la construction d'un kit, il faut maintenant se tourner, officiellement, vers SE Aviation à Pontarlier, tenu par Eric Fumey, un ancien de Dyn'Aéro Darois avec tout le savoir-faire nécessaire.

Revenant sur l'article ci-dessus, voici quelques réponses que je puisse faire grâce aux connaissances que j'ai accumulées en créant ce forum afin d'y collectionner le maximum d'informations et de les mettre en commun :

"DynAéro ne résout absolument pas les graves problèmes de ses aéronefs et il est temps, pour la communauté aéronautique, de les connaître. Cela devrait éviter d’autres accidents qui pourraient se terminer en tragédie.
Cela fait trois ans que cette situation a été dénoncée et les nouveaux propriétaires de DynAéro, le groupe AK, ne proposent aucune solution depuis 2 ans. Il est temps que la vérité éclate au grand jour.
J’ai des documents qui prouvent ce que j’avance et je les tiens à disposition de toute personne intéressée. Ces documents sont sensés éviter des accidents aux personnes qui , ignorantes du danger qu’elles courent, volent dans des aéronefs qui ont de sérieux problèmes de sécurité."


Dyn'Aéro suit sa navigabilité depuis le début en étroite collaboration avec la DGAC. La DGAC peut avoir comme défaut de trop mettre la pression sur le monde aéronautique mais nous en tirons la conséquence d'avoir un avion très bien suivi et parfois trop pour un avion de construction amateur.

"Les réservoirs d’essence dans les ailes ne sont pas étanches. Cela amène des fuites de combustible vers la cabine de pilotage ou le bout des ailes.
Les réservoirs incorporés à la structure des ailes sont de tellement mauvaise qualité et faits de matériaux si défectueux que l’essence s’infiltre par la cloison des ailes, proche du fuselage et par gravité, pénètre dans la cabine de pilotage. Cela provoque de dangereuses émanations et présente un risque non négligeable d’explosion. Il y a des défauts structurels dans les ailes. Ils sont dûs à la mauvaise qualité des matériaux d’assemblage des pièces.
C’est la même mauvaise qualité des matériaux, cause du problème des fuites des réservoirs, qui affecte les assemblages structurels des composants des ailes. Le pire, c’est que ces assemblages ne sont visibles que si l’on démonte les ailes pour en découvrir l’intérieur. Ceci est un des plus graves défauts des avions de DynAéro avec réservoirs de combustible dans les ailes.
Les problèmes liés au combustible s’aggravent dans les cas d’utilisation d’essence à 95° d’Octane en lieu et place du fameux 100LL aviation.
L’aviation sportive d’aujourd’hui est plus attractive quand elle peut faire usage de l’essence 95. Cela est possible grâce à l’utilisation des moteurs modernes de type Rotax. En pratique, le fait d’éviter d’utiliser l’essence d’avion 100LL fait faire de substantielles économies. Avec les avions de DynAéro avec réservoirs dans les ailes, les fuites et les problèmes structuraux s’empirent en cas d’utilisation d’essence 95. Qui voudrait acheter une marque d’avion qui oblige l’acheteur à payer son essence beaucoup plus cher afin de ne pas aggraver les problèmes techniques non résolus dans les ailes ?"


Ce n'est pas nouveau, il existe même un bulletin de service Dyn'Aéro expliquant très bien le problème de la SP95. Il est maintenant interdit d'utiliser le SP95 car elle peut contenir jusqu'à 10% d'éthanol. C'est l'éthanol qui est dangereux pour nos réservoirs mais aussi pour tout ce qui est en caoutchouc et en aluminium. Rotax précise bien que la SP95 est autorisé pour son moteur mais ne couvre pas les accessoires… Beaucoup de constructeurs en ont maintenant interdit l'utilisation et Dyn'Aéro fut dans les premiers à le faire.
Attention donc à ceux qui ont pensé contourner le problème en installant des réservoirs en aluminium, des tubulures en aluminium sur la totalité du circuit carburant : l'éthanol dégrade aussi l'aluminium, le carburant véhicule ces particules dans les carburateurs, le moteur et déjà des problèmes ont été repéré sur d'autres avion.
Malgré cela, la SP98 est autorisée car elle contient moins de 3% d'éthanol. La SP98 est quasiment au même prix que la SP95 si vous l'achetez au même point de vente. Elle reste très avantageuse par rapport à la 100LL du point de vue financier et entretien du Rotax.
Personnellement, j'ai fait les frais des problèmes de SP95 sur 2 MCR (un VLA et un ULC). Cela fait des années que j'ai dû refaire les réservoirs (pontet et ailes) et que je n'utilise plus que de la SP98. Je n'ai plus aucun problème depuis.

Il n'y a eu qu'un seul évènement de rupture d'aile en vol et ce n'était pas la structure de l'aile qui fut mise en cause mais un dépassement de toutes les limites structurelles lié à un passage IMC et la rencontre avec une cellule orageuse.

"Le système de mesure du combustible dans les ailes présente de graves défaillances de lecture.
L’indicateur de niveau de carburant est tellement erratique qu’il indique un niveau de mi- réservoir alors qu’il ne reste qu’un quart du combustible. Cela peut donner une véritable annonce de combustible minimum en pleine zone montagneuse et avec moins de 15 minutes de vol sur ce réservoir. (Et cette indication est, elle, tout à fait correcte car liée à un connecteur dans le fond du réservoir.) Cela est pour le moins inquiétant quand on y ajoute les fuites déjà évoquées. Aucune assurance d’une indication utile du carburant restant, à moins d’être au sol et de pouvoir le mesurer."


En effet, c'est connu mais quand j'ai passé mes brevets de pilotes et d'ULM, j'ai bien appris qu'il ne fallait jamais faire confiance dans les jauges des avions. Ce qui compte, c'est le temps de vol ainsi qu'une surveillance des jauges pour "confirmer" qu'il n'y a pas de fuite. Nous devons connaître nos jauges pour être précis. Sur mes jauges que j'ai étalonnées, j'ai noté les équivalences en litres des différentes positions de l'aiguille. J'ai appris cela en volant sur Jodel D112, Robin DR400, PA28… dont les jauges étaient tout sauf linéaires et fiables. Et pourtant je n'ai jamais trouvé de bulletins de services chez ces constructeurs à ce sujet.
Je recommande toutefois d'ajouter un débitmètre totalisateur (Fuel Flow) qui permet d'être précis au dixième de litre. C'est génial et très rassurant en vol. Attention de ne pas négliger, encore un fois, les jauges pour éventuellement déceler une fuite de carburant.
Tellement pratique et pourtant, en tant que chef-pilote d'un gros aéroclub parisien, j'ai voulu installer cela sur la flotte de DR400 du club mais cela a été refusé par la DGAC!!!

"Defectuosité de la commande de déploiement des flaps.
Le système électro- mécanique des flaps tend à se bloquer en raison d’un défaut de conception. Cela peut vous obliger à atterrir en configuration lisse. Dans le cas du I4S ou PickUp, cela veut dire passer le seuil de piste à 150km/h. Dans le cas du ULC cela représentera 90km/h. Si cela vous arrive, il vous faudra choisir une piste plus longue que d’habitude. Les avantages d’un dessin d’ailes faites pour les grandes vitesses sont réduits à néant par la conception défectueuse des flaps qui ne se déploient que capricieusement."


Encore une fois, ce n'est pas nouveau et c'est connu. Cela a touché surtout les modèles du début de production équipés des modules de sortie de volets à index. Le risque était que la commande passait les volets en lisse quand on sélectionnait les plein volets. Il a été découvert que certains de ces modules avaient la platine de sélections légèrement décalée et que la commande sortait du secteur plein volets et du coup se mettait à la terre, ce qui était compris pas le module comme une demande de volets lisses. Forcément, en finale avec une vitesse faible, cela peut être dangereux.
Cela date de la période Darois. Je ne rappelle plus s'il y a eu un BS à ce sujet. Il faudrait que je remette le nez dans mes dossiers.
Je vous conseille toutefois de penser à installer des systèmes de marques différentes pour rassurer les utilisateurs, surtout quand les MCR sont utilisés en aéroclubs.

BREF
Beaucoup de mots pour des choses connues et gérées. Pour faire mal à sa concurrence, il sait faire le gaillard!
A nous de défendre cet avion/ULM que nous aimons tant ;-)
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 1439
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Emmanuel76 le Jeu 09 Juin 2016, 19:26

Bonjour à tous,

J'ai envie de dire que la forme (qui relève plus du discours du vendeur de vérandas à la foire du coin, tant dans les tournures que dans les termes techniques employés) suffit à elle seule à discréditer le message.

Bon vols,
avatar
Emmanuel76

Nombre de messages : 73
Age : 39
Localisation : Normandie
Constr./proprio. : Constructeur MCR01 ULC n°423
Date d'inscription : 23/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  jp sarrazin le Ven 10 Juin 2016, 05:26

bonjour
il y a deux mois environ le distributeur espagnol est venu à SAINT YAN avec deux clients pour essayer le pick up
nous avons longuement parlé des différents petits problèmes qu'il rencontre en général sur les MCR, c'est les mêmes que nous tous
mais pour lui le MCR est une très bonne machine, et il ne m'a pas parlé de cette manière des MCR
je vais le contacter pour connaitre son avis sur cet article

BONS VOLS A TOUS

jp sarrazin

Nombre de messages : 161
Localisation : LFLN
Constr./proprio. : proprio pick up n°135
Date d'inscription : 03/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Luciano Jannone le Ven 10 Juin 2016, 21:14

Moi, ce que je ne comprends pas, c'est la passivité de DA (ou de ses ayant droit) devant ces attaques continues.

Bons vols
Luciano

avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 445
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  mihaize le Sam 11 Juin 2016, 07:24

J'ai le sentiment que le site de l'importateur Espagnol a été piraté.
J'ai reçu un mail de Peter Armstrong propriétaire Néo-zelandais d'un MCR 4S, surpris d'avoir lu cet article qui lui a été transmis par un de ces amis de la "Civil Aviation Authority of New Zealand", et qui s'étonne de ne pas trouver d'infos sur le suivi de navigabilité des appareils de Aupa DynAero sur le site de l'EASA.
J'ai transmis à Peter 2 liens :
- vers le site de l'OSAC pour les AD
- vers le site de Aupa DynAero pour les SB.

Grâce aux moyens de communication modernes le corbeau frappe tous azimuts ...

Mihaize
avatar
mihaize

Nombre de messages : 26
Localisation : LFRK
Constr./proprio. : Constructeur-proprio
Date d'inscription : 17/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Luciano Jannone le Sam 11 Juin 2016, 08:41

C'est bien vrai!
Mais ces mêmes moyens de communications modernes permettent une identification aisée du corbeau pour autant que l'on se donne la peine de faire bouger la machine judiciaire, ce qui ne semble pas être la préoccupation première des nouveaux maîtres de dynAero.

Bons vols
Luciano
avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 445
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Encore un article diffamatoire

Message  presto le Sam 11 Juin 2016, 13:41

L'auteur du site et des articles du site "Dynaero info" semble etre domicilié offshore.
J'émets une hypothèse :
En relisant ses publications depuis le début,tenant compte des dates,on perçoit qu'il peut s'agir d'un ancien membre du personnel de Dynaéro,éconduit à l'occasion des restructurations qui ont suivi le rachat de Dynaéro par la structure actuelle AUPA.
Si cela est bien le cas,on sait que si ce genre de restructuration peut etre justifié pour des raisons économiques et de pérénnité d'entreprise,sur le plan social cela peut faire des dégâts au point qu'un individu victime de la situation peut en concevoir une amertume vengeresse.
Si on peut "comprendre"(!?) la vengeance de cette personne contre la structure dont il a été victime,il n'est pas compréhensible par contre qu'il porte préjudice à la communauté d'utilisateurs de MCR et aux appareils MCR eux meme,qui ne sont en rien responsables de ce qui lui est arrivé.Au contraire,car après tout,nous sommes aussi victimes quelque part de la désaffection du successeur du Dynaéro canal historique.
Si l'auteur de ce site,qui nous fait mal,lit et comprend ces lignes,puissent elles lui suggérer une contrition.
Presto




presto

Nombre de messages : 147
Localisation : LFED Bretagne
Constr./proprio. : ex proprio ULC
Date d'inscription : 20/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Luciano Jannone le Sam 11 Juin 2016, 18:15

A voler lavare la faccia dell'asino, si perde l'acqua e il sapone ...

En autres termes, peu d'espoir qu'un quelconque raisonnement lui fasse changer d'attitude.

Ce genre de comportements se règle uniquement avec la psychiatrie ou grâce à l'intervention de la justice.

Bons vols
Luciano

NB: c'est en effet un ancien de chez DA, comme me l'affirmait un de ses ex-collègues aussitôt après les premiers croassements

Bon vols
Luciano
avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 445
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  ecirtap le Lun 06 Mar 2017, 19:50

Bonjour à tous,
 Il y a huit mois, J'ai reçu sur ma boite email une présentation de site aéro Anglophone ou les concepteurs me demandaient d'envoyer photos.      Ce site s'appelle Love4Aviation en Nouvelle Zélande,  et je ne voyais pas trop ou il menait ?  Je n'y ai pas trop prête attention.     Cet après midi, je reçois un courrier de "cette équipe" me disant en Anglais qu'une enquête était diligentée contre Dyn'aero   au sujet de vols ou d’appropriation d'adresses emails ...   !!    Puis,  que Dyn'aero avait piraté leur liste email !?     avec a la suite une série de questions sur mon échange email de 2013 à 2015 avec Dyn'Aero. ...  un imbroglio !! Sad
Après quelques vérifications, ce site a l'air d'une boite creuse ,    l'adresse en Nouvelle Zélande est très douteuse ...    
Ceci ne me semble très confus .....    Quelqu'un a t'il reçu ce genre de courrier ?
Patrice
avatar
ecirtap

Nombre de messages : 8
Age : 59
Localisation : Nuits st Georges
Constr./proprio. : propr VLA n° 89
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Luciano Jannone le Lun 06 Mar 2017, 20:23

Jai reçu ce torchon et je l'ai transféré immédiatement pour info et actions à Dyn"Aéro et à SE-aviation.
Sans y répondre, bien entendu !

Bons vols,
Luciano
avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 445
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Luciano Jannone le Ven 10 Mar 2017, 13:18

Encore un aujourd'hui !
Autre torchon, même corbeau.
Transféré à qui de droit.

Bons vols,
Luciano
avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 445
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore un article diffamatoire et orienté contre Dyn'Aéro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum