SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  RIAZUELO le Mer 01 Juin 2016, 08:29

Bonjour à tous,

Quand j’ai construit mon SPORTSTER, je n’ai pas voulu de la jauge standard, connue pour bondir d’un quart de réservoir à l’autre et bénéficiant d’un niveau de confiance que Météo France aurait dû affecter aux prévisions de ces jours derniers ….
J’ai donc commandé chez AS une jauge capacitive, réputée pour renvoyer fidèlement la variation en continu du contenu du réservoir. Las, le mode de calibrage et l’indicateur fourni ne pouvait sérieusement informer le pilote, qu’entrant dans la partie rouge, il ne lui restait « en gros » qu'une vingtaine de litres de carburant.
Parmi les défauts de ce type de jauge, il était dit qu’elle se comportait de façon différente selon le type de carburant (qui est le diélectrique), 100LL et MOGAS (essence auto) par exemple. La "finesse" de l’indicateur ne m’a jamais permis de vérifier le bien fondé de cette mise en garde ….
C'est pour cette raison que très tôt j'ai monté un capteur de fuel flow et un calculateur de carburant (MGL FF1 qui est parfait).

Mais, il y a environ un an, j’ai monté un DYNON EMS D10 en lieu et place du MED 80 et j’ai donc hérité d’un véritable indicateur de niveau de carburant qui s’étalonne par pas de 10 litres (pour un réservoir de 80 litres) et donne une valeur très cohérente avec ce que dit l’arbitre suprême, je parle du bâton gradué évidemment !

Ayant un ARDUINO à bord ayant quelques « disponibilités » j’ai, pour la beauté du geste, implanté une petite fonction qui en fait une jauge encore plus précise que celle du DYNON car elle est étalonnée par pas de 5 litres et l’interpolation entre deux points ne laisse pas beaucoup de place à l’erreur.
Tout ceci a été fait avec le la SP98 mais, ce liquide se faisant rare ces jours ci, j’ai réalisé une mesure dont j’avais envie depuis longtemps. J’ai vidangé la vingtaine de litres qui me restait dans le réservoir et rempli avec 50 l de 100LL en reprenant avec l’ARDUINO les valeurs (tensions numérisées) tous les 5 litres.

Le premier constat est très net, les 50 litres de 100LL sont « vus » par la jauge DYNON et l’ARDUINO, tous deux étalonnés pour la SP98, comme 34 litres !
Plus précisément, au fur et à mesure du remplissage j’ai vu le décalage se creuser :
4 pour 5 puis, 7->10, 9->15, 14->20, 17->25, 20->30, 23->35, 26->40, 30->14, 34->50

Plus précisément encore, les courbes d’étalonnage (les valeurs pour la 100LL au-delà de 50 litres ont été calculées).

En ordonnée on a la tension mesurée. Le convertisseur analogique/numérique de l'ARDUINO travaille sur 10 bit et transforme une tension continu de 0 à 5V (fournie par la jauge) en une valeur numérique de 0 à 1024.

Avec une petite modif du programme (et un peu de grattage de tête pour que cela marche vraiment !), en changeant un paramètre l’ARDUINO bascule d’un étalonnage à l’autre … avec la même précision quasi diabolique. DYNON n'a pas prévu ce petit raffinement, pourtant très à la portée de ses développeurs Very Happy

Pour les biplaces, le bâton gradué et la montre doivent suffire à la gestion du carburant. Pour le 4S, avec ses réservoirs dans les ailes et son faible dièdre, il n'en n'est pas de même ...
Le passage de la SP98 vers la 100LL rend la jauge très "pessimiste", mais cela peut tout de même poser question, et sans autre information sur la consommation (d'où l'intérêt du calculateur de carburant), induire un sérieux doute et entrainer une décision inopportune ...
Le passage de la 100LL à la SP98, peut être plus grave, surtout si on fait le plein. Les jauges diront full et ne descendront qu'avec un certain retard sur la réalité.

Donc, be carefull ...

Michel


Dernière édition par RIAZUELO le Mer 01 Juin 2016, 12:44, édité 1 fois

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Max Cointe le Mer 01 Juin 2016, 12:44

RIAZUELO a écrit:Bonjour à tous,
...
C'est pour cette raison que très tôt j'ai monté un capteur de fuel flow et un calculateur de carburant (MGL FF1 qui est parfait).
...
Pour les biplaces, le bâton gradué et la montre doivent suffire à la gestion du carburant. Pour le 4S, avec ses réservoirs dans des ailes et son faible dièdre, il n'en n'est pas de même ...
...
Donc, be carefull ...
Michel

Bonjour Michel et les autres,
Carefull am I, but 2 points plus ou moins hors sujet:

j'ai aussi installé un FF1 qui me donne parfaitement conso instantanée et cumulée et l'autonomie, ainsi que les quantités de carburant disponibles dans chaque réservoir via les sondes d'origines. Super! sauf que
- pas de cohérences entre les infos (si je mesure 20 litres consommé via la totalisation, la quantité mesurée via les sondes dans les réservoirs est de 22/23 litres...)
- pas de certitude sur ce qui est bien étalonné: les jauges de réservoir (sérieux doute) ou la conso instantané, ou... rien
Avais-tu étalonné ton FF1 et comment?

lorsque j'ai acheté F-DJ les tuyaux d'équilibrage de la statique des carbus (non pas celui de 12mm qui les relie entre eux, ceux de 4 mm) n'étaient pas reliés à la corne de l'admission d'air en amont du filtre, et je consommais ~19 l/H à 4800 T/mn et 25 de PA. Lors de la dernière révision je les ai connecté et depuis la conso est de ~21.5 L/H. Donc la richesse a fortement changé, j'imagine. Quelle conso mesurez vous sur vos machines, en particulier sur 4S?


Dernière édition par Max Cointe le Mer 01 Juin 2016, 12:47, édité 1 fois (Raison : précision sur la conso totalisée et celle mesurée par les sondes)

Max Cointe

Nombre de messages : 301
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Pierre-Andre le Mer 01 Juin 2016, 19:04

Même problème pour moi entre SP98 et 100LL avec ma jauge capacitive + FF1.
Concernant l'étalonnage, on fait comment lorsqu'on a un mélange SP98/100LL avec des proportions inconnues ? !!!!
J'ai résolu le problème avec une visualisation "visuelle" directe du niveau d'essence dans le réservoir lorsqu'il y a moins de 30L en laissant une lumière sans peinture, et en se penchant pour regarder le niveau d'essence au-dessus des pieds du passager. Jauge visuelle 100% fiable quel que soit le type d'essence!

Pierre-Andre

Nombre de messages : 262
Localisation : Albertville - Savoie
Constr./proprio. : MCR01 SKY-CRUISER F-PVTZ 912S PV PA ER
Date d'inscription : 03/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  RIAZUELO le Mer 01 Juin 2016, 19:20

Bonjour Max et à tous,

Le calibrage du MGL FF1 comme calculateur de carburant ne pose pas de PB si on est capable de savoir exactement, par un autre moyen, l'essence qu'on a consommé réellement.

Pour le biplace avec son réservoir central, c'est facile car il n'y a pas d'ambiguïté, quand c'est plein, c'est plein. Et on peut même comparer avec le bâton (bien) gradué, le niveau calculé et le niveau réel. Cela permet d'ailleurs une forme de contrôle continu du système qui permet de lui faire confiance quand on arrive dans la partie basse du réservoir. Savoir qu'on a 10 litres dans le réservoir, permet de voler 30 mn à 200 km/h (100 km) en en consommant la moitié et c'est mieux que de choisir un champ !

Pour le 4S avec ses réservoirs "horizontaux", la chose est plus compliquée et il faut prendre de grandes précautions pour être certain d'être dans les mêmes conditions pour faire le plein avec un avion bien horizontal. Si un amortisseur s'affaisse pendant le remplissage, c'est foutu ! Et pour le 4S pas de bâton qui marche vraiment, le seul moyen de contrôler est de refaire le plein.

Mais à ma grande honte, bien que des utilisateurs dignes de confiance m'aient assuré que c'était possible, bien que la doc semble le dire aussi, je n'ai jamais réussi à utiliser simultanément le calculateur de carburant et la fonction jauge du MGL FF1.
Et cette honte est définitive, car le DYNON EMS D10 fait cela très bien sans se faire prier ...
A moins que, le propriétaire du 4S sur lequel le FF1 poursuit vaillamment sa carrière ne se pique au jeu et tente de sauver mon honneur Very Happy Il pourrait bien, car ses jauges à aiguilles disent vraiment n'importe quoi !

Pour conclure sur ce chapitre, avec le 4S, sauf fuite dans le circuit de carburant, c'est le calculateur qui a raison contre les jauges. Pour le biplace, il sont généralement d'accord, mais la jauge est sensible à l'assiette de l'avion, le niveau augmente avec  une assiette à cabrer du fait que la jauge est à l'arrière du réservoir.

Ce que tu dis au sujet des prises de pression et de la consommation est intéressant, mais étonnant car j'ai eu un retour inverse.
Ces prises de pression, un peu mystérieuses, sont censées mettre les cuves des carbus à la pression de l'entrée d'air. Des esprits tordus ont imaginé qu'en "jouant" avec cette pression on pouvait agir sur la richesse, et même, qu'en jouant intelligemment on pouvait donner aux BING le réglage de richesse qui leur manquait tant.
Il y en a qui on essayé, il y en a même des qui ont réussi mais qui, réalisant que le jeu était dangereux, n'on pas continué .... Il y en a même des qui avaient envie de jouer, et qui ont abandonné avant de commencer !
En fait, si par un moyen quelconque (il y en a plusieurs) on réduit la pression à cet endroit, on simule une augmentation d'altitude et le mélange est appauvri.

Une variation de la pression à cet endroit induit bien une modification de la richesse, mais selon un de ces joueurs dont la prise de pression s'est trouvée accidentellement à la pression du capot moteur la richesse a brutalement augmenté, le MCR s'est mis à fumer comme un contre-torpilleur en fuite (d'après le contrôleur) et le moteur a perdu presque toute sa puissance. Une fois sur la piste (il y a un bon Dieu pour les expérimentateurs non Belges), au roulage, tout est redevenu normal ...
L'explication du joueur est la suivante : la durite s'est percée (a été percée plus précisément) au sol. Le décollage s'est passé normalement et vers 150 km/h la pression dans le capot a provoqué l'incident cité plus haut.

Donc, comprenne qui pourra, surtout si il sait que de nombreux ROTAX volent avec un petit bout de durite de 10 cm raccordé à rien du tout, mais avec des filtres à airs qui respirent dans le capot ...

Pour ton cas, si tu es certain que cela a marché avec cette prise de pression "en l'air", et que la consommation était inférieure, tu devrais re-essayer Very Happy

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Max Cointe le Jeu 02 Juin 2016, 07:02

Bonjour Michel et tous,

RIAZUELO a écrit:Bonjour Max et à tous,
Le calibrage du MGL FF1 comme calculateur de carburant ne pose pas de PB si on est capable de savoir exactement, par un autre moyen, l'essence qu'on a consommé réellement.

C'est bien là qu'es l'os! je n'ai z'encore trouvé comment faire   Embarassed

RIAZUELO a écrit: Mais à ma grande honte, bien que des utilisateurs dignes de confiance m'aient assuré que c'était possible, bien que la doc semble le dire aussi, je n'ai jamais réussi à utiliser simultanément le calculateur de carburant et la fonction jauge du MGL FF1.

Ouf, ça me rassure  Wink

RIAZUELO a écrit: A moins que, le propriétaire du 4S sur lequel le FF1 poursuit vaillamment sa carrière ne se pique au jeu et tente de sauver mon honneur Very Happy Il pourrait bien, car ses jauges à aiguilles disent vraiment n'importe quoi !

Ce qui m'a incité à installer le FF1

RIAZUELO a écrit: Pour conclure sur ce chapitre, avec le 4S, sauf fuite dans le circuit de carburant, c'est le calculateur qui a raison contre les jauges.

D'où la nécessité de l'étalonner (back to squarre one, as they say)

RIAZUELO a écrit:Donc, comprenne qui pourra, surtout si il sait que de nombreux ROTAX volent avec un petit bout de durite de 10 cm raccordé à rien du tout, mais avec des filtres à airs qui respirent dans le capot ...
Pour ton cas, si tu es certain que cela a marché avec cette prise de pression "en l'air", et que la consommation était inférieure, tu devrais re-essayer Very Happy
Michel

C'est ce je comptais faire effectivement Smile mais ça ne dit pas quel est le "bon" réglage de richesse: trop riche avec les tuyaux connectés ou trop pauvre tuyaux en l'air? confused

Max Cointe

Nombre de messages : 301
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  LABARRE le Jeu 02 Juin 2016, 19:40

Merci Michel pour tes mesures.
pour information , j'ai étalonné le débimètre de mon MGL FF1 ( que j'ai placé a la sortie du réservoir ) en considérant que la jauge bois avait toujours raison. Les retours des carbus vers les réservoirs, je les estime a moins de 2,5 ltr sur un plein.
Sur la plage de consommation de 10 à 24 l/h, j'ai moins de 1 litre d' erreur quasiment sur toute la plage réservoir. J'ai fait un tableur : A chaque avitaillement et chaque vol, je notais le J+T-D bien connu des pilote de la Cie nationale , et les écarts d'indication des jauges. j'ai fait évoluer le K. C'est une cote mal taillée, mais bien plus précises que la jauge VDO sans FF.....J'arrive a dire ce que la jauge bois va me dire ( à moins d'un litres près ) après chaque vol.
Le nombre : ]auge arrivée - Totalisateur ( conso ) - quantité Départ doit être a 0 si pas de fuites.
Les plus grandes erreurs notées ( bornées à 4 litres sur plus de 25 mesures ) : Quand j'ai pris de la 100 LL .
Merci en tout cas d'avoir si précisément chiffré cet écart. Pour info, quel est ton K sur le MGL ??

LABARRE

Nombre de messages : 8
Localisation : Etampes LFOX
Constr./proprio. : proprio
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  RIAZUELO le Ven 03 Juin 2016, 12:37

Bonjour Christian et à tous,

On arrive effectivement à obtenir avec le calculateur de carburant une précision supérieure à celle avec laquelle on est prêt à jouer sur le carburant restant  Very Happy
Le K factor dépend du capteur. Avec le RED CUBE la valeur de base et de 68000 par US GALLON, ou 18000 par litre. Il peut y avoir un écart "significatif" avec la valeur retenue pour l'étalonnage. Je n'ai plus en tête ce que j'ai retenu, mais je vais regarder cela tout à l'heure ...

Mon RED CUBE est monté en aval de la prise retour carburant. Un copain l'a monté avant sur un SAVANAH et a réussi a faire un bon calibrage. La quantité dérivée est effectivement très faible et considérer que la proportion est constante n'induit apparemment pas une erreur décelable.
Si le RED CUBE (ou le capteur en général) est monté dans l'aspiration, il me semble sage de le monter entre la pompe mécanique et la pompe électrique, "au cas où" ... si elles sont en série bien sûr.

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  LABARRE le Ven 03 Juin 2016, 13:45

merci Michel.
Mon K est a 20600 ( étalonné pour la 98 ), mais avec un autre capteur : Le VORTEX, proposé par delta omega, et il marche super.
Je ne suis pas sur d' avoir la meilleur "option" , mais l'avantage de l'avoir placé a la sortie réservoir :
1 la petite diode sur le capteur est visible ( il faut bien baisser la tête... ) s'il est alimenté,
2 je suis sûr du carburant " sorti" , j'ai donc le carburant consommé depuis la mise en route, et comme j'ai jaugé avec du bois au départ, je peux recouper l'information de la jauge, et détecter une fuite. ça ne marche que sur la partie la plus "linéaire" et exploitable de la jauge réservoir, car seulement 4 points d'étalonnage.
3 je ne voulais pas exposer le capteur a forte température.

Je n'ai aucune chance d'atteindre le niveau de précision de ton système, hélas. Mais ton système m'intéresse.

Je vais essayer de récupérer les infos par une sortie ground speed par la RS 232 du Garmin 430 pour avoir la distance franchissable en NM ( en plus du temps restant de vol ) .
Bon vols avec ta belle hélice...

LABARRE

Nombre de messages : 8
Localisation : Etampes LFOX
Constr./proprio. : proprio
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Alain Baudry le Ven 03 Juin 2016, 14:49

Bonjour à tous,

Sur mon Sportster, j'ai monté un capteur sur le départ réservoir, un capteur sur le retour juste avant l'entrée dans le réservoir et un module différentiel qui comme son nom l'indique fait la soustraction entre ce qui part et ce qui revient. La sortie de ce module est raccordé sur l'entrée "fuel flow" du module d'acquisition des données moteur (RDAC) de l'EFIS MGL Voyageur.
L'EFIS affiche la valeur du FF instantané et calcule la quantité restante de carburant dans le réservoir. Il calcule aussi l'autonomie restante et la distance franchissable (à partir de la vitesse sol fournie par le GPS interne).
A chaque complément d'essence, je mesure la quantité réelle avec ma jauge bois et initialise l'EFIS avec cette valeur. Pour une bonne précision de la jauge bois, j'avais gradué celle-ci pendant la construction de l'avion en remplissant le réservoir d'eau, litre par litre.
Les capteurs de FF sont les modèles dits "plastique" vendus par Delta Omega et le module différentiel provient aussi de chez Delta Omega. Mon facteur K est de 7700, étalonné pour le SP98. Il y a toujours moins d'un litre d'écart entre la quantité calculée et la quantité mesurée à la sonde bois.
Ma jauge de mesure de niveau est celle vendue d'origine par Dyn'Aero et complètement inexploitable !

Alain

Alain Baudry

Nombre de messages : 127
Localisation : 44
Constr./proprio. : constructeur propriétaire sportster n°390
Date d'inscription : 25/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Max Cointe le Lun 06 Juin 2016, 08:03

LABARRE a écrit:merci Michel.
Mon K est a 20600 ( étalonné pour la 98 ), mais avec un autre capteur : Le VORTEX, proposé par delta omega, et il marche super.
Je ne suis pas sur d' avoir la meilleur "option" , mais l'avantage de l'avoir placé a la sortie réservoir :
1  la petite diode sur le capteur est visible ( il faut bien baisser la tête... ) s'il est alimenté,
2   je suis sûr du carburant " sorti" , j'ai donc le carburant consommé depuis la mise en route, et comme j'ai jaugé avec du bois au départ, je peux recouper l'information de la jauge, et détecter une fuite. ça ne marche que sur la partie la plus "linéaire" et exploitable de la jauge réservoir, car seulement 4 points d'étalonnage.
3  je ne voulais pas exposer le capteur a forte température.

Je n'ai aucune chance d'atteindre le niveau de précision de ton système, hélas. Mais ton système m'intéresse.

Je vais essayer de récupérer les infos par une sortie ground speed par la RS 232 du Garmin 430 pour avoir la distance franchissable en NM ( en plus du temps restant de vol ) .
Bon vols avec ta belle hélice...

Bonjour à tous,

j'ai un Vortex doré (installé juste en amont du T d'alimentation des carbus et donc en aval du retour vers les réservoirs) mais avec un facteur K de 10000, valeur d'usine. Je suis surpris que tu sois à 20600 Shocked

j'avais essayé une installation différentielle en amont du sélecteur de carburant mais je n'ai jamais réussi a calibrer correctement le retour, sans doute à cause de la taille du tuyau Evil or Very Mad

Max Cointe

Nombre de messages : 301
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  JMsinus le Lun 06 Juin 2016, 20:41

[quote="Max Cointe"]
RIAZUELO a écrit:Quelle conso mesurez vous sur vos machines, en particulier sur 4S?

En faisant le calcul avec le plein des reservoirs (car pas de fuel flow pour l'instant) je suis entre 19 lit (croisière 65%) et 21-22 lit (croisière 75%)

J

JMsinus

Nombre de messages : 15
Localisation : pas loin de LFSL
Constr./proprio. : MCR4S no 26 914 turbo (le Rotax pas la Porsche ;))
Date d'inscription : 21/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Max Cointe le Mar 07 Juin 2016, 08:18

JMsinus a écrit:
Max Cointe a écrit:Quelle conso mesurez vous sur vos machines, en particulier sur 4S?

En faisant le calcul avec le plein des reservoirs (car pas de fuel flow pour l'instant) je suis entre 19 lit (croisière 65%) et 21-22 lit (croisière 75%)

J
[/quote]

Avec les tuyau connectés à la corne ou pas?

Max Cointe

Nombre de messages : 301
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  RIAZUELO le Dim 12 Juin 2016, 08:46

Bonjour à tous,

Pour être agréable à Pierre-André, une réponse partielle à sa question sur le comportement de la jauge capacitive avec un mélange 100 LL te SP 98. J'ai fait une mesure après avoir rajouté 20 litres de SP 98 aux 20 litres de 100 LL restant dans le réservoir.
Pour 40 litres présents dans le réservoir la jauge étalonnée pour la 98 (DYNON EMS D10) indique 27 litres et 42 pour celle étalonnée pour la 100 LL (ARDUINO). La tension numérisée est de 731 (653 pour la SP98 et 742 pour la 100LL).
On aurait pu attendre une valeur médiane ( 697) mais on est plus proche de l'étalonnage 100 LL.

Je ferai une mesure avec 1/4 de 100LL et 3/4 de SP98, pour voir. Dans le cas de proportion inconnue, la réponse est du même métal  Very Happy

Le bâton, la montre et le calculateur de carburant seront les seuls dignes de confiance ...

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  JMsinus le Mar 28 Juin 2016, 19:33

Max Cointe a écrit:
JMsinus a écrit:
Max Cointe a écrit:Quelle conso mesurez vous sur vos machines, en particulier sur 4S?

En faisant le calcul avec le plein des reservoirs (car pas de fuel flow pour l'instant) je suis entre 19 lit (croisière 65%) et 21-22 lit (croisière 75%)

J

Avec les tuyau connectés à la corne ou pas?[/quote]

Oui

JMsinus

Nombre de messages : 15
Localisation : pas loin de LFSL
Constr./proprio. : MCR4S no 26 914 turbo (le Rotax pas la Porsche ;))
Date d'inscription : 21/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  RIAZUELO le Jeu 22 Sep 2016, 09:06

Bonjour à tous,

Quelqu'un connaît-il ce genre de sonde pour le carburant ?
https://www.aircraftspruce.com/catalog/inpages/belitefuel10-05866.php?clickkey=67144

Elle semble idéale pour remplacer une jauge capacitive car elle est insensible au liquide mesuré. Je pense qu'elle fonctionne avec une sonde à ultrasons, j'avais vu des produits similaires pour l'industrie.
Elle sort un signal qui est une tension continue entre 0 (vide) et 5V (plein), facile à raccorder à beaucoup de systèmes ... dont les EMS de DYNON.

Michel

RIAZUELO

Nombre de messages : 807
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SP98, 100LL et jauge capacitive ....

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum