bocal d'expension (en plastique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bocal d'expension (en plastique)

Message  Max Cointe le Mar 26 Aoû 2014, 17:46

Bonsoir à tous,

Je m'interroge sur le principe de fonctionnement du vase / bocal d'expansion sur le 4S, manifestement différent de celui implémenté sur mon Europa:

Sur l'Europa le bocal est mi-plein et le niveau varie (peu) en fonction de la tempé d'eau.

Sur le 4S, le vase est vide. Si je le remplis (un peu) soit en dépassant le niveau dans le vase (en acier) je le retrouve vide après un vol...
NB: il est monté by the book (comme ils disent). Le trop plein de ce bocal est un capillaire en plastique qui "trempe au fond" et est connecté à un capillaire en acier qui sort à l'air libre. Après une visite j'avais rempli ce bocal à moitié, il m'a vaporisé le liquide dans le compartiment moteur Mad

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bocal d'expension (en plastique)

Message  Alain Baudry le Mar 26 Aoû 2014, 19:08

Bonsoir Max,

Sur mon Sportster qui a le même montage qu'un 4S, le taux de remplissage du vase d'expansion est toujours entre 1/3 et 1/2.
Je pense que ton trop plein est mal monté : ce n'est pas lui qui doit "tremper au fond" mais le tube qui descend du vase en acier
Voici un schéma extrait de la gamme de montage de Dyn'Aero :



Alain

Alain Baudry

Nombre de messages : 127
Localisation : 44
Constr./proprio. : constructeur propriétaire sportster n°390
Date d'inscription : 25/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bocal d'expension (en plastique)

Message  CHARLIER le Mar 26 Aoû 2014, 21:27

Bonsoir Max,

Voici donc (vraisemblablement) la raison de tes problèmes de température que tu mentionnait au mois de juin.

Alain a bien vu, te montre la bonne voie  et réponds à ton problème.

Pour répondre à ta question, voici ce que je crois comprendre du fonctionnement:

Le moteur Rotax est refroidi en partie par l’air et en partie avec un fluide caloporteur.
Pour ce qui est du fluide caloporteur (Eau+Glycol), le circuit est constitué de durites; d’une “araignée” les centralisant; d’un réservoir en métal avec bouchon/valve tarée à 0,9 bar; d’un vase d’expansion en plastic (sur MCR); d’un radiateur et d’une pompe à eau.
La pompe fait circuler le fluide dans le circuit qui est chauffé par le moteur et refroidi par le radiateur.  Du fait de l’échange thermique, le moteur est refroidi et le fluide réchauffé dans la partie moteur et, le fluide est refroidi et de l’air est réchauffé en passant au travers du radiateur.
Pour que la circulation s’effectue bien il ne faut pas d’air dans le circuit donc le circuit doit être plein.
Lorsque le fluide s’échauffe, il se dilate et la pression monte.
Cette montée en pression, si elle n’est pas trop grande, est bienvenue, puisque l’élévation de la pression élève le point d’ébullition (113°C).  
Le rôle du réservoir en métal  est de contenir une réserve de fluide afin d’éviter la cavitation de la pompe.  
Au delà de 0,9 Bar, le fluide a une température d’ébullition (113°C – il me semble qu’il existe un 1,2 bar) qui est supérieure  aux paramètres max du moteur et l’excédant de pression du fluide doit être supprimé.
C’est le rôle du bouchon/valve.
Mais s’il n’y a pas d’air, c’est donc bien du fluide qui va être évacué et par conséquent “perdu” et manquera lors du refroidissement qui provoquera la contraction du fluide.
C’est là, qu’intervient le vase d’expansion : le fluide évacué est récupéré dans ce “pot en plastic” (sur MCR) qui se rempli.
Pour permettre ce remplissage il faut de la place donc de l’air donc... une mise à l’air.
Mais lors du refroidissement, et de la récupération du fluide stocké dans le vase d’expansion il ne faut pas aspirer de l’air... c’est pour cela que le tube d’amenée doit être toujours plongé dans le fluide.
On le conduit donc jusqu’au fond du pot en le coupant en biseau et on met une quantité d’amorçage dans le pot afin qu’une diminution de la température (ambiante) ne provoque une aspiration d’air au lieu de fluide.
Voilà, c’est comme cela que j’ai compris les choses.
Bien cordialement,

CHARLIER

Nombre de messages : 271
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MONTEUR :o) MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bocal d'expension (en plastique)

Message  Max Cointe le Mer 27 Aoû 2014, 07:32

Merci pour vos réponses rapides! Je soupçonnais ce mauvais montage (hérité du précédent proprio) mais je n'avais pas trouvé le schéma!
Je vais tester aujourd'hui.

MàJ 20 heures: modifié et testé Ok!
NB: pas de changement dans le comportement de la tempé d'eau...
Max

Max Cointe

Nombre de messages : 303
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bocal d'expension (en plastique)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum