Vapor Lock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vapor Lock

Message  Mini le Sam 01 Sep 2012, 19:30

Bonjour à tous,

Parmi ceux d'entre vous qui volez au SP9x, y en a-t-il, parmi vous, qui ont déjà rencontré du vapor lock avec un MCR/Rotax, notamment à l'occasion des chaleurs extrêmes rencontrées à la mi-août ?

Mes problèmes de moteur qui ratatouille, qui s'étaient estompées avec le temps, ont ressurgi de manière assez intense à l'occasion de cette petite canicule, et je commence à me demander s'il ne s'agit pas simplement de vapor lock. Si c'est le cas, à part utiliser de la 100LL, quels seraient les moyens de limiter un peu ce phénomène ? Peut-être en renforçant l'isolation thermique du circuit carburant ?

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

vapor lock

Message  GIL le Dim 02 Sep 2012, 09:16

j' ai eu ce pb à CASTRES il y a 4 ans par plus de 40° c . résolu sur place par remplissage du réservoir avec 50% de 100 LL.
Depuis je n' utilise que du SP98 controlé sans éthanol ( pompe dédiée sur Vendée Air Park) et je n' ai plus constaté ce pb , même par très forte chaleur. j' ajoute que le thermostat de liquide de refroidissement n' atteint jamais 110°, même en longue montée.
Par contre j' ai eu un phenomène vibratoire proche de celui du vapor lock, constaté exclusivement en forte diminution de puissance ( vent arrière, hélice PF)
Pb identifié par un excellent mécano de Fontenay-Le-Comte, dû à un flotteur de carbu devenu poreux. Cette porosité des flotteurs, apparemment peu connue
des mécanos, n' est pas très courante, mais cependant assez régulière d 'après le fournisseur des pièces. j' ai décidé de les vérifier toutes les 200h.

GIL

Nombre de messages : 47
Age : 69
Localisation : vendee air park
Constr./proprio. : proprietaire
Date d'inscription : 12/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Mini le Dim 02 Sep 2012, 13:45

Merci GIL !

Au Vendée Air Park, quel est votre fournisseur de SP98 ? Comment êtes-vous sûrs qu'il ne contient pas du tout d'éthanol ?

Pour la porosité des flotteurs, il me semble que cela fait l'objet d'un BS sur certains Lycoming. Pour les Rotax, je vais questionner Avirex. Cependant, mon problème ne vient pas de là, puisque mon phénomène apparait en croisière vers 140 kt.
Par contre, il y a longtemps que je n'ai pas testé le taux d'éthanol dans mon SP98, je vais vérifier de ce côté-là. De toutes façons, le SP98 n'est pas censé contenir beaucoup d'éthanol (pas d'ajout volontaire d'après Total).

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  ArthurLéo le Mar 04 Sep 2012, 07:12

Salut Mini,
Moi j'ai eu deux fois du vapor lock, les deux fois au sol pendant l'accélération. Cela ne m'est jamais arrivé en l'air.
J'ai évidemment stoppé le décollage, je suis retourné au parking, et j'ai vraiment attendu que cela refroidisse.
Les deux fois j'étais à auxerre, et je redecollais après avoir fait des emplettes chez Bayo. L'avion était donc chaud, à l'abri du vent devant les hangars et en plein cagnard, et je ne lui avais pas vraiment laissé le temps de refroidir ...
En vol, si tes températures sont correcte, je ne vois pas trop pourquoi cela ferait du vapor lock.

Je me demande si on en avait pas déjà parlé. Mais es tu certain qu'aucune tôle ne viendrait toucher ou effleurer tes câbles de commandes ce qui pourrait provoquer un léger décalage entre tes carbus ? Ou encore que la durite qui relie les carbu pour les mettre à la même pression ne fuit pas un peu ? Ce sont deux cause que nous avons trouvé pour des symptômes a priori assez proches des tiens sur des avions il y a quelques temps.

Bon courage

ArthurLéo

Nombre de messages : 295
Localisation : Europe...
Constr./proprio. : Amateur..
Date d'inscription : 11/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Mini le Mar 04 Sep 2012, 12:00

Salut Arthur,

Non, ça cesse dès que je mets la pompe électrique sur ON. Ou c'est du Vapor Lock, ou c'est un problème de débit d'essence, ou encore un problème sur un carbu. Depuis que j'ai changé les membranes des carbus, il me semble que j'ai un mélange un peu riche, sans avoir modifié la position des clips sur l'aiguille. Je n'ai peut-être pas bien lubrifié les boisseaux...

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  ArthurLéo le Mar 04 Sep 2012, 15:30

Ouai... il y a plein de chose que l'on peut imaginer... bon courage !

ArthurLéo

Nombre de messages : 295
Localisation : Europe...
Constr./proprio. : Amateur..
Date d'inscription : 11/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

vapor lock

Message  GIL le Mar 04 Sep 2012, 17:05

Bjr Mini

voici ma réponse à ta question.
A VAP notre fournisseur de SP est la Sté Brétéché. Le SP98 ( contrairement au SP95) livré est garanti sans éthanol ( vérifié par un pilote , je ne sais te dire comment).
Nous avions mené une enquête il y a 3 ans et découvert que l' unique pétrolier Français est tenu de mettre 5% d ' éthanol dans la SP95 et 98 car l' état subventionne l' alcool de betteraves.
c' est donc en grande surface que l' on peut trouver ( pas à coup sûr) du SP 98 sans éthanol. le SP95 a quasiment disparu au profit du E10 ( c ' est écrit en tout petit sur les pompes) ce qui a valu bien des pannes aux autos d' avant 2000.
Dans mon cas, le vapor lock était bien dû au carburant, puisque le seul fait de remplir avec le l' AVGAS avait résolu le pb dans les même conditions d 'environnement.
Pour info, j' utilisais du liquide de refroidissement EVANS, abandonné depuis car par forte chaleur, sa T° montait rapidement à 110°.

Pour la recherche d 'autres causes ( syncro des carbus, hantise des mécanos amateurs que nous sommes.........) j' ai personnellement décidé de faire suivre mon 912 UL par un mécano qui le maîtrise parfaitement pour avoir travaillé en UEA en charge des Rotax sur avion CDN. C 'est nickel.

Pour en terminer , suite au " ratatouillage" en forte reduction de puissance par temps froid et humide il est vrai, plusieurs mécano amateurs juraient qu 'il s' agissait de givrage.
Avirex contacté est CATEGORIQUE, le givrage Rotax est impossible sur les MCR. Nos merveilleux oiseaux n' ont pas que des défauts.
J 'espère t' avoir un peu aidé. Bon courage Gil


GIL

Nombre de messages : 47
Age : 69
Localisation : vendee air park
Constr./proprio. : proprietaire
Date d'inscription : 12/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Mini le Mar 04 Sep 2012, 17:41

Bjr GIL,

Merci pour ta réponse d'une extrême précision ! Elle va sans doute en éclairer beaucoup !

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Luciano Jannone le Mar 04 Sep 2012, 18:13

Pour vérifier quelle quantité d'alcool est contenue dans l'essence fournie à la pompe, il suffit de se procurer un récipient transparent gradué avec un robinet de vidange en sa partie inférieure.

Vous y versez une quantité connue d'essence (par ex 1L) .
Ensuite vous y ajoutez à peu près la même quantité d'eau.
Vous mélangez bien le tout.
Vous laissez reposer pendant quelques heures jusqu'à ce que l'eau et l'essence qui ne sont pas miscibles soient bien séparées par effet de gravité.

En ouvrant le robinet, vous évacuez l'eau jusqu'à ce qu'il ne reste plus que de l'essence dans le récipient.
L'alcool qui est extrêmement hydrophile, aura été absorbé dans l'eau et aura été évacué par celle-ci. Very Happy

Il ne vous reste qu'à mesurer la quantité d'essence restant après l'opération en lisant les graduations de votre récipient, ce qui vous permet de connaître le % d'alcool qui était contenu dans le carburant à l'origine. Idea

Bons vols,
Luciano

Luciano Jannone

Nombre de messages : 393
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire depuis juin 2009 d'un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en 2009 et qui a déja parcouru plus de 700h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Admin le Jeu 06 Sep 2012, 11:47

Avec la méthode de Luciano, on peut utiliser une petite éprouvette graduée, sans avoir besoin d'une purge dessous.
Ensuite on met un contenu multiple de 10 pour plus de facilité de calcul, on ajoute de l'eau en effet, et il reste plus qu'à faire la soustraction du niveau haut du carburant moins le niveau bas, et on trouve le taux, comme Luciano explique...

Admin
Admin

Nombre de messages : 1423
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vapor Lock

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum