Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

suite complément d'Info

Message  JMJ le Mer 26 Aoû 2009, 10:50

Petit calcul rapide.

Ci dessous le prix du 100LL on va arrondir à 1,8€ le litre .
Avec le SP95 à 1.2 cela fait un différentiel de 0.6€/L entre le SP et l'Avgas.
LA conso moyenne de notre MCR VLA 17L/H nous amene à un surcout de l'heure de 10.54 soit 11€ de l'heure.
Si l'on prend la solution du reservoir Alu ou la solution D.A qui à mon avis revient au meme prix car D.A
annonce quand meme une refection periodique (periodicité ??) avec son PR on est à 4000€ d'investissment au moins.
4000/11 nous donne plus de 350h de vol pour amortir la solution.
Controler le resrevoir ,colmater la fuite et passer au 100LL en attendant une veritable solution,c'est un choix.
Car qui a assez de recul pour garantir l'ALU meme traité ?? sans compter l'impact sur le fonctionnement du moteur ??
Encore une fois notre vie n'a pas de prix et la solution qui a fait ses preuves avec nos Coucou et le Rotax c'est bien le 100LL.
Soyons patients et pas de precipitations,nous sommes des pilotes la gestion des situations delicates ça reste
notre tasse de thé non?
Votre avis m'interesse.
Amicalement JM.

Un prix préférentiel


La carte AIR TOTAL vous permet de bénéficier d'un tarif préférentiel par rapport au prix public d'affichage des carburants sur l'ensemble du réseau acceptant la carte.
Prix* carburant Carte AIR TOTAL à compter du 1er juillet 2009


(en Euro/hl)
AVGAS 100LL
JET A-1
Prix** métropole TTC
173,300
89,000
Prix** métropole avec TIPP*** (Avgas) / avec SAGESS (Jet) / hors TVA
144,900
74,414
Prix** métropole Hors TIPP
hors SAGESS / hors TVA
109,000
73,700


Prix carburant Carte AIR TOTAL Corse :

  • AVGAS 100 LL = 152,90 Euros/hl hors TVA soit TTC = 172,777 Euros/hl
  • JET A-1 = 78,914 Euros/hl hors TVA soit TTC = 89,173 Euros/hl


* Nos prix s'entendent pour une utilisation de la carte sur notre réseau national en référence aux conditions générales de vente de TOTAL RAFFINAGE MARKETING
** Selon valeur TIPP / SAGESS / TVA en vigueur à la date de livraison.

TVA METROPOLE: 19,60 %, TVA CORSE : 13%
TIPP AVGAS 100LL = 35,90 €/hl au 01/01/2008
SAGESS JET A-1 = 0,7143 €/hl au 01/07/2009

JMJ

Nombre de messages : 64
Constr./proprio. : Propriétaire
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

SP98

Message  Philippe Klein le Mer 26 Aoû 2009, 18:00

Bonjour,
Il me semble que la FFPlum recommande d'utiliser la SP98 ( ce que j'ai du lire sur ce forum)
Par ailleurs il me semble aussi que l'utilisation de la 100LL impose la vidange toutes les 25 heures ...
Bref il serait intéressant de connaître la composition de la 98 , y a aussi de l'ethanol ?
On en parlera certainement à Blois et à Mortagne
Votre avis m'intéresse
PhKlein

Philippe Klein

Nombre de messages : 99
Localisation : Rouen
Constr./proprio. : propriétaire
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Mer 26 Aoû 2009, 20:03

Je vais à Blois samedi, et je vais sérieusement remuer le problème.
Quant au SP98, il est préféré pour le moment car moins éthanolé que le SP95, donc effectivement PREFERABLE au SP 95.
Mais la 100LL est sure... Ne prenons pas de risque en attendant d'être sûr des conséquences du SP95/98...
Quant à l'Alu, cela se comfirme que ce n'est pas une solution dénuée d'autres problèmes. Quand je parle d'alu, je pense évidement au réservoir, mais aussi à toutes les pièces de cette matière touchées par du carburant dans notre réseau carburant. Je vous rappelle que 80% de nos lignes de carburant sont en tubes d'aluminium...
Les risques de fuites sont déjà une chose inquiétante, mais que penser des particules qui vont dans le moteur...

FRANCHEMENT, NE JOUONS PAS AUX PETITS APPRENTIS CHIMISTES...

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Mer 26 Aoû 2009, 20:16

Philippe Klein a écrit:Par ailleurs il me semble aussi que l'utilisation de la 100LL impose la vidange toutes les 25 heures ...
Les vidanges sont à faire, tous les:
100h en cas d'utilisation de SP95
50h en cas d'utilisation de 100LLL

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Jeu 27 Aoû 2009, 11:49

J'ai eu Dyn'Aéro encore aujourd'hui. Ils seront présent au salon ULM de Blois pour répondre à nos questions, mais aussi pour discuter avec nous pour savoir quel est notre point de vue, et nos impressions et surtout si l'on peut avoir une action bi-latérale pour affronter ce problème.
De leur propre aveu, ils n'ont pas encore LA solution et sont en pleine recherche.

Je voudrais aussi insister sur le fait qu'il faut prendre de nous-même, et peut-être en collaboration avec Dyn'Aéro une décision, même provisoire, vis à vis du SP95/98 et de son utilisation dans nos avions. Je redoute une prise de décision de la part de l'Aviation Civile pour trancher, du style "Interdiction d'utiliser d'ores et avant un carburant automobile au profit de la 100LL carburant certifié aéronautique" qui serait évidemment très justifiable au profit du principe de précaution, mais qui risque de nous fermer à tout jamais la possibilité d'utiliser une essence de voiture, beaucoup moins chère. Un moyen d'éviter cela est de montrer que l'on se responsabilise...

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Info Avirex

Message  Philippe Klein le Ven 28 Aoû 2009, 15:26

Voici ce que j'ai trouvé chez Avirex quant à la fréquence de vidange

C'est bien toutes les 25 h

ATTENTION : On considère que le moteur fonctionne principalement avec du carburant au plomb AVGAS
lorsqu’au moins 30% de sa durée de service s’effectue avec du carburant au plomb AVGAS.
◆ NOTA : Lorsque le moteur fonctionne essentiellement avec du carburant au plomb AVGAS, nous
conseillons de vidanger l’huile toutes les 25 heures de fonctionnement.
Des vidanges d’huile plus fréquentes assurent une suppression régulière des résidus et des boues d’huile,
permettant ainsi d’éviter une augmentation de l’usure et des problèmes de fonctionnement.

le soucis reste entier , merci pour vos avis
Ph.Klein

Philippe Klein

Nombre de messages : 99
Localisation : Rouen
Constr./proprio. : propriétaire
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Ven 28 Aoû 2009, 17:29

Je comprends pas car sur mon manuel de maintenance de Rotax.

Il s'agit bien d'une vidange toutes les 100h, sauf pour les moteurs utilisés avec de l'AVGAS (100LL) et/ou en conditions sévères. Mais la 25h est une visite supplémentaire uniquement pour un moteur neuf...





Mais je vois aussi sur un autre document, le SI-912-016 on lit aussi:



Ce qui confirmerait donc les vidanges toutes les 25h en recommandation... Mais alors?!!!

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Mini le Jeu 03 Sep 2009, 17:56

Bonjour,

Je suis allé chez AVIREX lundi dernier pour acheter filtre à huile, joint, bougies etc..., et le vendeur m'a bien parlé de vidanges toutes les 100 heures, sauf si on utilise majoritairement (entendez plus de 30 % du temps) de l'AVGAS, auquel cas il faut vidanger toutes les 50 heures. Il n'y a pas l'ombre d'une ambigüité. C'est d'ailleurs cohérent avec les recommandations Dyn'Aéro, qui recommande l'utilisation de l'AVGAS et des vidanges à chaque 50 H.

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Mini le Jeu 03 Sep 2009, 20:59

Bonjour,

Je vais poser une question naïve : puisque nous aspirons à utiliser du carburant automobile, pourquoi ne pas utiliser un réservoir de la même technologie que ceux utilisés en automobile ?

Autrement dit, puisqu' Admin est en relation avec Dyn'Aéro, pourrait-il leur demander pourquoi ils n'envisageraient pas de développer un réservoir en polyéthylène thermo-soudé, à l'instar de ceux utilisés en automobile, et qui semblent très adaptés au SP95, voire E10 et E85 ? D'autant que les moules des réservoirs actuels pourraient servir à la fabrication des nouveaux types de réservoirs, donc permettre une adaptabilité certaine, notamment pour des rétrofits.

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Jeu 03 Sep 2009, 21:53

Retour du salon de Blois...
Voici le résumé de la visite d'un certain nombre d'exposants dont Dyn'Aéro, Avirex, FFPLUM, RSA, différents producteurs d'ULM...

Dyn'Aéro:
Le problème du SP95/98 est maintenant bien connu mais pas totalement maitrisé. DA confirme qu'un certain nombre grandissant de réservoirs sont touchés, mais cela ne concerne que les réservoirs avec pontet non séparé et des réservoirs ayant subis une ancienne conception, à savoir des produits de protection qui ont été changés depuis. Ces réservoirs étaient fragiles au niveau du collage entre la partie basse et le pontet, et c'est à cet endroit que les premières fuites apparaissaient. De plus les vapeurs avaient tendance à s'infiltrer dans les plis de fibres, jusqu'à se faire emprisonner sous la peinture du pontet, ce qui cause les bourgeonnements. Ceci s'est empiré avec l'augmentation récente d'utilisation des bio-éthanols, qui s'avèrent plus concentrés et plus agressifs que le méthanol, déjà redouté.
Cela explique le cas de J/P qui avait eu de nouveaux bourgeonnements sur le pontet après réparation du réservoir: il s'agirait en fait de gaz qui était présent encore dans les fibres après réparation, et non d'une nouvelle fuite.
Les solutions furent des réservoirs d'un bloc, sans collages, plus étanches et moins susceptible aux fuites, des matériaux ainsi que l'utilisation du PR1750-A2 qui résistent mieux aux méthanol et bio-éthanol. Le résultat fut bon, puisqu'il n'y a quasiment pas (ou pas) d'évènement de fuite sur ces nouveaux réservoirs lié à ce problème.
Après discussion avec Christophe Robin, celui-ci a décidé, en accord avec ses ingénieurs du bureau d'études, de produire un réservoir (avec un nouveau moule) qui permettrait de remplacer nos réservoirs/pontets dans le même état d'esprit que les nouveaux réservoirs, avec séparation du pontet. Ce réservoir serait évidemment compatible, et facilement adaptable à nos structures, compatible avec nos tableaux de bord. J'attends impatiemment la suite, ainsi que le prix...
DA s'intéresse aussi, mais de plus loin à la solution du réservoir en alu, mais n'est pas vraiment conquis, d'autant qu'ils ont un fort doute dans le fait qu'ils fassent le même poids que le même modèle en fibre avec une forme et une résistance égale. De plus, le suisse qui a fait son réservoir en alu ... ne vole qu'avec de la 100LL! Difficile d'avoir un bon retour d'expérience.
DA ne cache pas, qu'en attendant, il nous est vivement conseillé d'abandonner le SP95/98 au profit de la 100LL. De plus, la 100LL devrait bientôt disparaître (interdiction du plomb oblige!) au profit d'un nouveau carburant aviation (à l'initiative de Lycoming) avec des caractéristiques simples, connues et détaillées afin de permettre aux chimistes de palier aux intéractions chimiques dans toutes les parties de nos avions, ce qui n'avait pas été le cas du SP95/98 qui avaient, outre une multitude de composants, trop d'éléments inconnus et donnant trop de latitudes aux différents producteurs et raffineurs...
Au global, l'écoute de Dyn'Aéro a été nette, avec un réel intérêt de trouver une solution.

AVIREX:
Avirex confirme que Rotax autorise l'utilisation de SP95/98 avec une concentration de méthanol/bioéthanol limitée à 10%. Toutefois, ils précisent qu'ils ne se portent évidemment pas garants de tout ce qui est en amont du moteur, comme les réservoirs, les durites, les filtres, les valves, les robinets, les sondes, les raccords, .... Avirex conseille aussi l'utilisation momentanée de la 100LL en attendant la vérification et la garantie des différents producteurs de toutes ces pièces.
Avirex rappelle que dans le cas de l'utilisation principale de 100LL, l'intervalle entre les vidanges passent de 100 heures à 50 heures, avec un conseil récent de Rotax de même le réduire à 25 heures sans toutefois l'exiger. C'est mieux pour drainer les crasses, boues, ... que nous amène le plomb contenu dans la 100LL. De plus, il est fortement conseillé, voire impératif, de changer d'huile pour de la Yacco ou de la Shell (appeller Avirex pour les références, ou voir tableau plus haut) car celles-ci ont des pouvoirs nettoyants plus prononcés que les autres. La preuve en est de la couleur très grise de l'huile lors de la vidange, qui démontre qu'elle est chargée en plomb... A défaut de quoi, les performances de vos Rotax peuvent se dégrader significativement en 200 heures...

FFPLUM:
Surchargée pendant ce salon, la FFPLUM n'a pas pu vraiment me répondre, mais m'a donné le N° de téléphone de Mr POUCHES, le spécialiste de la question. Je l'appellerai un de ces jours...

RSA:
Là aussi, énormément de monde, pas facile de poser les questions aux spécialistes...
J'ai tout de même parlé avec Mr COLOMBAN qui n'avait pas eu de retour inquiétant des constructeurs de MC100, Cricri et Luciole. Il m'a dit qu'il allait essayer de se renseigner un peu mieux. Il avoue, toujours aussi humblement, que cela n'est pas de son domaine prévilégié...

Les producteurs d'ULM:
Tout le monde est touché, mais repousse un peu la faute sur les autres... Forcément leur solution est parfaite. Difficile de savoir ce qui est sincère ou ultra-commercial. Certain se retranche derrière le fait qu'ils utilisent des solutions qui fonctionnent depuis des décennies. Mais quand j'argumente le fait que c'était avec des carburants sans méthanol à l'époque, ou de la 100LL, ils me répondent souvent que cela ne change rien... Preuve qu'ils ne connaissent pas le problème, ou que ce sont des commerciaux... Bref, je suis un peu déçu...

Bilan:
Il est urgent d'attendre... LA SOLUTION n'est pas encore trouvée, mais cela devrait venir. Dyn'Aéro ne nous laisse pas tomber dans cette affaire, mais cela ne sera pas gratuit. Sinon, je ne peux que vous conseiller de passer à la 100LL et de modifier vos habitudes quelques temps, en attendant...

P.S.
Mini a écrit:Je vais poser une question naïve : puisque nous aspirons à utiliser du carburant automobile, pourquoi ne pas utiliser un réservoir de la même technologie que ceux utilisés en automobile ?

Autrement dit, puisqu' Admin est en relation avec Dyn'Aéro, pourrait-il leur demander pourquoi ils n'envisageraient pas de développer un réservoir en polyéthylène thermo-soudé, à l'instar de ceux utilisés en automobile, et qui semblent très adaptés au SP95, voire E10 et E85 ? D'autant que les moules des réservoirs actuels pourraient servir à la fabrication des nouveaux types de réservoirs, donc permettre une adaptabilité certaine, notamment pour des rétrofits.
Un moule pour des réservoirs en polyéthylène vaut plusieurs dizaines de milliers d'Euros. Ceci répercuté sur des centaines de milliers de voitures, c'est envisageable... Mais sur 100 réservoirs (même 200), c'est inabordable...

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Mini le Ven 04 Sep 2009, 01:12

Bonjour,

Pour info., j'ai questionné le fabricant des produits RESTOM :

Voici ma question :

Votre produit Kit Poly est-il parfaitement résistant aux bio-éthanols contenus dans les SP95, E85 et E10 ? Quelle garantie proposez-vous ?


Voici la réponse, obtenue très rapidemment :
Nous garantissons la resistance au SP95 20 ans
Pour le E85 et LE E10 les tests sont en cours , nous ne donnons jamais de reponse definitive avant un an d'immersion pour ce type de test

Cordialement,

Dany VINCENT
Ingénieur Chimiste
Restom Sarl
20 Rue du 1er Mai
Chateaurenaud 71500 LOUHANS
Tel 03 85 74 95 60
Fax 03 85 74 95 40
info@restom.net
www.restom.net


En espérant avoir fait avancer le Schmilblick...
Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Ven 04 Sep 2009, 05:19

C'est une réponse très intéressante. Ne serait-ce pas le début d'un espoir?
Mini a écrit:... avant un an d'immersion pour ...
Mais quand ont-ils plongé leur éprouvette?

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Mini le Ven 04 Sep 2009, 16:24

Pour le E10 et le E85, je ne sais pas, mais la réponse intéressante qui nous concerne pour le moment, c'est qu'ils garantissent la résistance au SP95 pendant 20 ans.
Cela laisse le temps de voir venir... Ce n'est pas comme les réparations au PR1750 dont il semble que l'on sait déjà qu'elles ne tiendront pas le coup indéfiniment !

Bref, "On avance, on avance on avance, c'est une évidence, on avance, on n'aura pas assez d'essence..."
-> Au secours !... Very Happy

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Sam 05 Sep 2009, 21:56

Mini a écrit:...ils garantissent la résistance au SP95 pendant 20 ans...
Il y a un truc que je ne pige pas (ou trop): ils nous garantissent donc le SP95 pendant 20 ans, précisent qu'ils font des essais d'immersion d'un an minimum avant d'affirmer cela, et pourtant l'actuel SP95 qui contient jusqu'à 5% de bio-éthanol sans en prévenir les usagers est dans nos pompes depuis moins d'un an (ne pas confondre le SP95 d'avant, puis le SP95 avec du méthanol avant d'avoir vu alors apparaitre le SP95 avec du bio-éthanol, tout cela sous la même dénomonation et je ne parle pas du E10 bien différent qui est lui du SP95 avec 10% de bio-éthanol)
Encore une fois, je suis assez d'accord avec la réflexion qui défie tout chimiste de garantir un produit résistant alors que la description du SP95 tient sur deux pages de composants, avec en plus la dernières lignes qui dit "et autres produits oxygénés"... De plus, d'une pompe à l'autre, la composition du SP95 va différer... Et enfin, nous savons que le SP95 se dégrade si vite, qu'il a une espérance de vie en statique d'environ 3 mois (que penser d'une immersion d'un an dans ce produit?). C'est d'ailleurs pour cela que Dyn'Aéro ne veut pas s'engager à garantir une durée de résistance de son PR1750 malgré leur totale confiance dans le produit...
A ce sujet, Christophe Robin met en garde les personnes ayant stocké du carburant SP95 d'"hiver" de le mettre dans le réservoir en été, car il y aurait sans l'ombre d'un doute des vapor locks très dangereux pour notre moteur, du fait des changements de composition de ce carburant en fonction des saisons, de sa propension à se dégrader vite et de sa faculté à rendre missible l'eau dans le carburant...

Ceci dit, j'ai envie de croire au Restom, d'ailleurs déjà utilisé par un MCRiste dans son réservoir principal. Je vais tenter son utilisation, mais dans mon réservoir supplémentaire en phase terminale de construction... mais en stand-by depuis ces évènements.

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

reservoirs et ethanol

Message  Invité le Lun 07 Sep 2009, 20:59

quel intérêt de faire des réservoirs en alu dont le prix est très élevé et dans lesquels 'il faudra quand même mettre un produit isolant dont la fiabilité n'est pas prouvée, ce qui augmente le coût de l'opération.
je rappelle qu'il est possible de faire des réservoirs composites fiables résistants à l 'éthanol, et dont le prix est très compétitif, j'ai indiqué la résine, à noter qu'une autre ( grande ) marque propose maintenant, également, une résine appropriée. ceux qui sont intéréssés par cette solution peuvent me contacter directement = jacques.laverlochere@neuf.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Mini le Lun 07 Sep 2009, 21:20

laverlochere jacques a écrit:
je rappelle qu'il est possible de faire des réservoirs composites fiables résistants à l 'éthanol, et dont le prix est très compétitif, j'ai indiqué la résine, à noter qu'une autre ( grande ) marque propose maintenant, également, une résine appropriée. ceux qui sont intéréssés par cette solution peuvent me contacter directement = jacques.laverlochere@neuf.fr

Moi, je veux bien, mais qu'est-ce qui nous garantit, à part votre apparente (et suspecte ?) conviction, que les deux résines dont vous nous parlez résisteraient mieux aux bio-éthanols que d'autres produits comme le PR1750 ou le RESTOM Poly-Kit ? Surtout que le SP95 contiendrait, paraît-il, d'autres additifs dont personne n'a une idée précise, donc, comment affirmer que telle ou telle résine y résistera, et cela à long terme !

Mini

Mini

Nombre de messages : 624
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réservoirs et carburant SP95 et autres avec ethanol

Message  Invité le Lun 07 Sep 2009, 22:30

jz donne une indication que personne n'est obligé de suivre, il est le résultat d'éssais prolongés aussi bien par les fabricants que par moi. en ce qui concerne le SP 95 et autres, il est conseillé de l'utiliser dans les 6 semaines qui suivent son achat. après, il est préférable de vidanger et d'utiliser ce carburant dans une voiture où il sera toujours possible de s'arrêter sur le bord de la route s'il y a problème...mais les calculateurs savent maintenant détecter le contenu du carburant pour adapter le fonctionnement du moteur, et avec l'injection, il n'y a pas de vaporlock. Le SP95 contient des additifs qui sont très bons pour la combustion, mais pas toujours compatibles avec les réservoirs , durites et autres se trouvant en contact avec. il y a des fabricants d'accesssoires spécialisés qui fournissent ce qui va bien, j'ai déjà indiqué Goodridge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Ven 11 Sep 2009, 07:13

Le SP95 au centre de la tourmente.

Issoire Aviation et APM (Avions Philippe Monniot) a édité un BS pour déconseiller fortement l'utilisation des carburants Sans Plomb dans les APM 20 (Lionceau) et APM 30 (Lion). Des tests complémentaires sont en cours, mais des dégradations ont été constatées sur les durites certifiées, et le réservoir semble aussi être concerné... Voici Lettre de Service n°15

Qui a dit que seul les MCR étaient concernés? En tout cas, j'ai un doute sur la totale franchise des constructeurs est-européens qui disent n'avoir aucun problème...

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

reservoirs et carburants SP 95

Message  Invité le Ven 11 Sep 2009, 17:43

certifiés par qui ? cela prouve une nouvelle fois qu'un coup de tampon n'apporte rien.
D'autre part, mettre autre chose que du sans plomb SP 95 ou 98 pour des rotax
912 est aussi une erreur.
en ce qui concerne les appareils fabrication pays de l' ESt, s'ils respectent les conditions requises, tant pour le réservoir que pour les durites, ils ne devraient pas avoir de problème. J.L.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Ven 11 Sep 2009, 18:50

laverlochere jacques a écrit:...s'ils respectent les conditions requises, tant pour le réservoir que pour les durites, ils ne devraient pas avoir de problème. J.L.
C'est une lapalissade!

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

reservoirs en alu

Message  Invité le Ven 11 Sep 2009, 22:21

peut être, mais cela prouverait qu'ils sont plus réactifs que nous, ce qui n'est pas une surprise , j'ai bien connu ces pays il y a 35 ans, alors qu'ils étaient au fond du trou, et lorsque l'on voit qu'ils nous dame le pion, je leur tire un grand coup de chapeau...car ils ont la " niaque " ...maintenant, à nous copier, à condition d'en avoir la volonté, ce qui semble manquer ! et pour travailler actuellement avec l'un d'eux, je peux dire que lorsque l'on propose une solution, ils l'éssaient, et rendent compte rapidement, les palabres de compteurs, ne n'est pas leur tasse de thé. en France, parfois, je me demande ce que l'on recherche ! une solution ? j'en doute ! du tchache ? oui, sans aucune doute. J.L.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Ven 11 Sep 2009, 23:12

Encore un message qui n'avance à rien, et qui, comme vous le dites, n'est pas synonyme de recherche de solution mais juste de polémique. Je pensais qu'après ces quelques mois d'absence du forum vous auriez un peu changer le fond de vos discours, mais j'ai le regret de voir que c'est du pareil au même. Quel dommage, car je suis sûr que vous êtes tout à fait qualifié pour nous amener des solutions.
Donc encore une fois, vous critiquez, vous annoncez que d'autres font mieux, et encore une fois vous n'avancez rien qui nous permette de faire avancer les choses. Bref, du vent... Et je sais d'ores et déjà que vous allez monter au créneau, vous êtes archi prévisible.
Si vos prochains messages ne font qu'argumenter une polémique sans apporter aucun élément, si ce n'est du déjà connu, ou rabaché, de votre part, je me verrais dans l'obligation, en tant que modérateur, d'utiliser encore mes "coups de gommes" comme vous aimiez dire.

J'ajoute une chose car vous semblez n'avoir pas compris mes explications: je remarque que seul les américains, canadiens, allemands, britanniques, italiens et français (j'en oublie sûrement) ont pour le moment fait des remarques qui vont dans le sens qu'il est très hasardeux d'utiliser du SP95 en ce moment et conseillent d'utiliser que du carburant aviation (100LL) qui même s'il n'est pas l'idéal est pour le moment le seul garant de sécurité en vol. Et un producteur d'avion en Europe de l'Est a affirmé qu'il n'y avait aucun problème sur leurs avions/ULMs alors que l'un d'entre eux s'est posé en catastrophe avec une fuite majeure de carburant et que l'on a trouvé la totalité des durites utilisées complètement dégradées par l'utilisation de carburant automobile suivant la directive EN228 comme le SP95, ce même constructeur qui n'émet aucun BS sous prétexte que ce sont des ULMs et qu'ils ne "sont pas responsables" (promis, je l'ai entendu de mes oreilles!!). Attention, je ne les critique pas tous... Certains sont à la hauteur, voire dépassent nos producteurs français... Et je ne suis pas protectionnistes de nos producteurs français, car tout n'est pas bien...

Issoire Aviation et Dyn'Aéro déconseillent fortement l'utilisation du SP95/98 pour le moment, le temps de trouver des solutions. Certaines entreprises pensent pouvoir reconseiller de nouveau de SP95/98 après avoir changé certains éléments qui se dégradaient sur le circuit carburant. Nous n'avons encore aucun retour de garantie sur la résistance des sondes de débit carburants qui pourraient se dégrader. Issoire espère pouvoir certifier des durites prochainement, qui résisteraient aussi (des durites en téflon armé) mais sont encore en train de faire des tests. Des organismes de chimistes déclarent qu'ils défient tout chimiste de garantir à 100% car le carburant SP95/98 (EN228) a trop d'ingrédients, des ingrédients non connus, et trop de disparité face à la 100LL qui elle n'a que 3 éléments connus en quantités connues. Certains motoristes aéronautiques poussent les pétroliers à produire un remplaçant efficace sans plomb à la 100LL.

Mais vous vous avez LA solution, évidemment, que comme d'habitude vous gardez pour vous, j'espère que vous en tirerez un beau brevet, au moins, ou un Prix Nobel... En tout cas, la résine PU m'a été confirmé comme étant pas mieux que certaines époxy... On attend toujours le résultat de vos éprouvettes que vous nous parliez, il y a maintenant près d'un an... Où en sont-elles?

Vous parlez souvent de Mr POUCHES. Regardez bien les articles qu'il a écrit sur la FFPLUM qui met en garde contre l'utilisation du SP95 pour le moment... Tout le monde semble être concerné, mais certains producteurs d'avions/ULMs nous garantissent aucun problème sur leur réservoir... Qui croire?

Pour tous les membres du forum: désolé de lever la voix, mais il y des fois...


Dernière édition par Admin le Sam 26 Sep 2009, 19:41, édité 2 fois

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE

Message  jlsanto le Sam 12 Sep 2009, 08:28

Membre du Forum, je valide et apprécie la régulation du débat par notre Admin.
Si parfois il peut y avoir à sourire des échanges de Mr L et de sa propension à être provocateur (mais tout se qui est excessif devient dérisoire), la problématique dont il est question ici est celle de la sécurité des vols et de l'avenir de la fenêtre de liberté que peut nous offrir une réglementation enfin allégée (ELA) et un savoir-faire pour des avions légers et performants (MCR).
En regardant les choses positivement, cette contrainte autour des nouveaux carburants met en évidence l'obligation de faire évoluer leur stabilité chimique et l'adaptation des moteurs, réservoirs et autres durites qui en font usage. Les progrés naissent toujours des ruptures, même si je conçois aisément que ceux qui ont mis leurs espoirs et leurs économies dans des machines qui se délaminent et des moteurs qui fuient doivent l'avoir un peu en travers de la gorge.
Désolé Admin, je n'apporte pas de solution, mais juste peut être un encouragement à plus de solidarité et d'entraide.
JLS

jlsanto

Nombre de messages : 40
Age : 61
Localisation : Ile de France
Constr./proprio. : Futur constructeur d'un MCR4S
Date d'inscription : 23/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

reservoirs alu

Message  Invité le Sam 12 Sep 2009, 11:41

parlé pour le plaisir n'est pas ma tasse de thé. j'avais arrêté car cela n'avançait à rien de continuer à palabrer à sens unique puisque vous sortez la gomme quand cela ne vous convient pas. les solutions, je les ai données, ceux qui veulent les utiliser ont eu toutes les infos sur ce site. Il n'y aura pas de nouveau message ( de ma part ) à ce sujet, je n'ai plus rien à ajouter.
Il n'y a aucun problème à utiliser du SP 95 ou 98, avec maxi 5 % d'éthanol, par contre, il y en a à utiliser de la 100 LL ( entr'autre, vidange obligatoire à 25 heures pour le sludge ( boues )
Que Pierre Pouches ouvre le parapluie pour les ULM construits y a plusieurs années, c'est son rôle, car très peu ont des réservoirs et durites adéquates peuvent résister à ces carburants ayant maintenant de l'éthanol et si 5% ne pose pas de problème particulier, encore faut-il être " au gout du jour " .
Je propose des solutions techniques testées par les fabricants et par moi, personne n'est obligé de suivre et de les utiliser et cela ne me dérange pas. J'en ai terminé sur ce poste, vous pouvez donc laisser la gonne au vestiaire. ceux qui veulent avancer sur le sujet en utilisant ces solutions peuvent me contacter en MP , je confirme mon email = jacques.laverlochere@neuf.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Admin le Sam 12 Sep 2009, 20:55

laverlochere jacques a écrit:Je propose des solutions techniques testées par les fabricants et par moi, personne n'est obligé de suivre et de les utiliser et cela ne me dérange pas. J'en ai terminé sur ce poste, vous pouvez donc laisser la gonne au vestiaire. ceux qui veulent avancer sur le sujet en utilisant ces solutions peuvent me contacter en MP
Pourquoi en messagerie privée? Nous sommes sur un forum. C'est justement ce que je vous demande, de donner vos solutions, et ainsi faire avancer le sujets, mais que tout le monde puisse en profiter ici... Pas en privé, sinon quel intérêt de participer à ce forum?

Admin
Admin

Nombre de messages : 1424
Localisation : Pujaut (LFNT), Chavenay (LFPX)
Constr./proprio. : Co-Proprio MCR 01 VLA n°139
Date d'inscription : 09/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mcr01passion.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'utilisation du SP95...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum