SOS en panne à Royan boîtier CDI

Aller en bas

SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  francois_33 le Sam 04 Aoû 2018, 18:20

Bonjour à tous.
Je suis en panne à Royan. Je pense que mes boitiers CDI ont cramés.
L'un d'entre vous en aurez il a me prêter jusqu' à ce que je puisse commander les nouveaux.
Merci de votre aide.
François 0673383994
avatar
francois_33

Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : LFPN
Constr./proprio. : Proprio MCR 01 VLA
Date d'inscription : 01/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Max Cointe le Sam 04 Aoû 2018, 20:26

Bonsoir François_33

J'ai ceux que Benjamin m'a prêté avant que je ne passe aux Ignitec. Je lui envoie un MP pour lui demandé si je peux te les envoyer lundi...
avatar
Max Cointe

Nombre de messages : 438
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Benjamin le Sam 04 Aoû 2018, 22:59

Bonsoir François,
Bien sûr OK pour que Max t'envoie mes allumeurs. Si je suis passé aux Ignitech, c'est que j'avais un dysfonctionnement permanent d'un de mes boîtiers Ducati. Ça ne peut donc être qu'une solution de dépannage provisoire !
Le boîtier B à lui seul (ce n'est pas une configuration habituelle...) ne permettait plus de démarrer le moteur à froid, sauf à le préchauffer (le boîtier, pas le moteur !) préalablement avec un sèche cheveux. C'était un conseil de Loravia qui s'est avéré excellent, et qui pourrait peut-être te permettre, si tes deux boîtiers ont le même défaut que le mien, de redémarrer sans rien démonter. Et si ça marche, c'est en même temps un bon test diagnostique !
Benjamin
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 33
Localisation : Rennes St Jacques
Constr./proprio. : MCR Sportster n°206 F-PBCF
Date d'inscription : 27/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Volauvent le Dim 05 Aoû 2018, 08:59

Bonjour François,
Jette un cop d'oeil là-dessus, à la limite tu ne changes qu'un Ducati, ce qui te permet de conserver au moins un allumage en mode dégradé.

https://www.allumage-electronique.fr/cdi-moteur-rotax-912-aviation-ulm.html

Volauvent

Nombre de messages : 10
Localisation : VAL DE MARNE
Constr./proprio. : Bientôt j'espère
Date d'inscription : 09/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Max Cointe le Dim 05 Aoû 2018, 09:50

Bonjour,

Finalement fausse alerte, la machine a redémarré ce matin cheers après un nettoyage des bougies et un "dénoyage" des carbus lol!

j'ai conseillé à François_33 de regarder Ignitech et Silent Hektik Wink
avatar
Max Cointe

Nombre de messages : 438
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Max Cointe le Dim 05 Aoû 2018, 09:53

Volauvent a écrit:Bonjour François,
Jette un cop d'oeil là-dessus, à la limite tu ne changes qu'un Ducati, ce qui te permet de conserver au moins un allumage en mode dégradé.

https://www.allumage-electronique.fr/cdi-moteur-rotax-912-aviation-ulm.html



Boitier Ignitech Exclamation Disponible directement chez le fabricant Wink
avatar
Max Cointe

Nombre de messages : 438
Localisation : Auxerre / LFLA
Constr./proprio. : propriétaire et mainteneur
Date d'inscription : 23/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  francois_33 le Dim 05 Aoû 2018, 10:05

Merci beaucoup à tous de votre soutien .
Ce n'était finalement qu'un vulgaire noyage de bougies suite à un réglage du ralenti où nous avons un peu trop fait de va et vient avec la manette des gaz.
Je pense quand même que je vais acheter de nouveaux boitiers et un régulateur au cas où et peut être aussi passer les boitiers à l'intérieur de la cloison pare feu.

Merci à tous. Vous êtes vraiment au top !
avatar
francois_33

Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : LFPN
Constr./proprio. : Proprio MCR 01 VLA
Date d'inscription : 01/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Luciano Jannone le Dim 05 Aoû 2018, 12:44

N'hésites pas à utiliser le truc du sêche cheveux, où mieux encore un décapeur de peinture électrique pour avoir une température suffisante.
Trois ou quatre minutes de préchauffage des boîtier devraient te permettre de démarrer sans soucis.
Une fois démarré, pas de problème, car l'allumage fonctionnera jusqu'au refroidissement successif.
Parfois, la connexion froide à l'intérieur du boîtier se rétablit ainsi plus longuement et te permet de démarrer sans soucis à plusieurs reprises,; mais tu risques d'être bientôt d'être confronté au même problème.

Bons vols,
Luciano
avatar
Luciano Jannone

Nombre de messages : 472
Localisation : Bruxelles
Constr./proprio. : Propriétaire de Bohfino2, un superbe MCR01-UL 100cv (sn: 394) acheté neuf en juin 2009 et qui a déja parcouru à ce jour près de 900h de vol
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gestimmo.be/forumdreamplanet/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Mini le Mar 07 Aoû 2018, 09:07

Bonjour Luciano,

Non, surtout pas de décapeur thermique ! Ça chauffe à près de 800 °C, ces machins-là ! Les boîtiers en plastique de nos CDI n'y survivrait pas longtemps.

Et puis, dans le cas de François33, vu les températures ambiantes actuelles, les CDI n'étaient sûrement pas en cause.

Mini
avatar
Mini

Nombre de messages : 747
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  CHARLIER le Mer 08 Aoû 2018, 08:26

Bonjour,

C’est vrai, que l’on a vite fait de trop insister et cela chauffe fort ! mais pas mal de modèles peuvent maintenant réguler leur température à des valeurs très faibles.
A titre d'exemple, celui que j’ai acheté pour le délicat décollage du carbone avec l'A170, régule -d’après son constructeur- sa résistance par la mesure de la température de l’air sortant à 5°C près avec une plage de 80°C à 650C°.

C’est sans doute à ce type d’appareil auquel pense Luciano.

Enfin, d’après ce que j’ai compris de cette panne, il faut tout de même un sérieux choc thermique pour le faire re-fonctionner.
Refonctionner mais en dépannage je dirais car, comment garder, vis-à-vis de ses allumeurs, une tranquillité d’esprit après pareil mauvais coup  Crying or Very sad

CHARLIER

Nombre de messages : 370
Localisation : Dalhem, Belgique
Constr./proprio. : MCR01 ULc n° 135
Date d'inscription : 02/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  francois_33 le Ven 10 Aoû 2018, 08:33

Salut à tous,

je vous remercie infiniment pour votre soutien, dans ce grand moment de solitude, j'ai finalement un peu rapidement paniqué mais j'aimerai néanmoins faire un petit REIX de ma mésaventure !

Tout a commencé le vendredi apres midi, quand, facteur humain oblige, nous voulons absolument décoller de Toussus pour arriver assez tôt a Royan pour voir nos amis.
La température à l'intérieur de l'appareil est de 42°c, autant dire un four ! La température extérieure doit atteindre les 36° ...

Nous démarrons le moteur, au quart de tour ( comme chaque fois ) puis nous roulons au point d'arret et decollons rapidement.
A peine en montée initiale Le moteur est déjà en peine, la température d’huile est au debut de l’arc jaune, ce qui est régulièrement le cas en été avec l’huile 100% synthétique YACCO 10W40, mais la température de l’eau, elle, est dans le haut de l’arc vert.
Je prends la décision de réduire la puissance à 23 de PA et de garder 120 kt, soit un vario à 0 à 600 ft sol, pas vraiment une situation confortable, mais je préfère cette situation que de trop chauffer.

Une fois stabilisé au FL 65, les températures reviennent dans le vert et nous poursuivons la nav aux puissances classiques, 17l heure, 150 kt.

A l’arrivée, pas mal de vent, de la chaleur, une arrivée un peu haute ( hot ! ) me font me rappeler que lors de ma dernière visite, j’ai changé les ressorts sur les carbus afin qu’en cas de casse commande, ceux-ci ce bloquent en position « plein gaz ».
Cette position de ressort, a tendance a ouvrir ma commande, meme au ralenti, me donnnant un ralenti trop haut de 200 tours ( soit 2000 tours a froid )
Nous nous posons et, le lendemain matin, je décide de décapoter avec mon ami mécano afin de re régler le ralenti.
Lors de ce réglage nous actionnons plusieurs fois la manette des gazs, de plein réduit a plein ralenti.
Lors des essais de ralenti moteur tournant, nous n’avons pas de problème, le moteur demarre bien, tourne rond, et nos essais sont concluants.

Voulant aller faire un tour, nous recapotons et la, le moteur ne veut plus rien savoir, plus rien de plus rien, l’hélice tourne vite, le démarreur ne faibli pas, mais le moteur ne tousse même pas.

Connaissant le vol de la veille, je me convaincs que l’allumage a pris un coup de chaud et que les boitiers sont morts ( lancement d’alerte forum, appel a un ami mécano … )
Lors du réglage et des va et vient avec la manette des gaz, j’ai fait la remarque à mon ami que nous allions noyé le moteur, il me refait la réflexion et nous décidons de décapoter, et démontons une bougie pour voir, celle-ci est pleine d’essence, de plus en mettant la bougie à la masse, il y a de l’étincelle.
Mon ami, mécano camion, m’assure que le moteur est noyé et que si nous démontons les bougies, les séchons et attendons le lendemain, la seule raison qu’il ne démarre pas et la panne de batterie ( avec ma batterie LIFEPO4 d’aéromodelisme ….
Apres une courte nuit d’anxiété, le moteur démarrera au quart de tour, toussera et vibrera pas mal (désengorgement des cuves ?) puis tournera rond pour notre local, et le vol de retour sur Toussus …

Si mon histoire peut servir à de futur panne sur vos moteurs, alors elle n’aura pas été vaine !

Je remercie encore infiniment les personnes qui m’ont contactés, Robin, Max, Christian …





avatar
francois_33

Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : LFPN
Constr./proprio. : Proprio MCR 01 VLA
Date d'inscription : 01/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Mini le Ven 10 Aoû 2018, 18:24

Désolé de te décevoir, François33,

Ce que je vais te dire va rendre ta panne encore plus mystérieuse...
En effet, sauf erreur de ma part, les carbus Bing ne sont pas munis de pompe de reprise (que les techniciens me reprennent si je dis une bêtise, ce ne serait pas la première fois Evil or Very Mad ). Autrement dit, si tu ne tournes pas l'hélice et que la pompe électrique est "Off", tu peux agiter la manette des gaz dans tous les sens, tu n'as aucune chance d'injecter de l'essence dans les pipes d'admission, encore moins dans les hauts cylindres, puisqu'au moins 2 soupapes d'admission sont complètement fermées.

Quand on noie un moteur automobile, c'est parce qu'on fait tourner le moteur au démarreur et qu'on met de grands coups frénétiques d'accélérateur, ce qui actionne à chaque fois la pompe de reprise qui envoie une bonne giclée d'essence.

Dans ton cas, tu dis toi-même qu'après les essais statiques, tu as fait des essais de ralenti moteur tournant, donc le moteur a bien démarré. Et donc, quand tu l'as arrêté, il n'était pas noyé. Pourtant, le coup d'après, il n'a pas voulu redémarrer.

Note bien que ma panne a eu des symptômes similaires, et s'est résolue presque aussi mystérieusement.

A se demander si la chaleur ne provoque pas une dilatation importante du volume d'essence dans les cuves, provoquant un débordement dans le venturi du carbu, ou plutôt à l'entrée de celui-ci... Comme Cédric24, il m'est déjà arrivé de trouver de l'essence dans les manchons bleus d'entrée des carbus. par temps chaud, et en général, ça sent bien l'essence dans le compartiment moteur, et le moteur refuse de démarrer.

Mais par où diable cette essence passerait-elle ? Facile ! Par les mises à l'air libre des carbus., qui débouchent directement... dans la corne d'aspiration. Sans être capillaires, ces tuyaux de raccordement ont une lumière (comme moi à l'instant Idea ) de section assez faible, donc, il ne faut pas une grande quantité d'essence pour qu'ils se remplissent et débordent dans la corne. Et de là, l'essence n'a plus qu'à redescendre à l'entrée des carbus. . Et au premier coup de démarreur, si le moteur ne part pas tout de suite, c'est foutu, il est noyé.

Pour peu que le niveau d'essence dans le réservoir soit plus haut que les carbus., et qu'au moins un des pointeaux ne soit pas bien fermé ou étanche, alors là...

Ceci expliquerait pourquoi pas mal de MCR ont parfois des difficultés de démarrage, là où d'autres machines équipées de Rotax n'ont pas de problème : ce raccordement des cuves des Bing à la prise d'aspiration est une spécificité MCR/MC100, l'installation Rotax standard prévoit que ces tuyaux de mise à l'air libre des cuves soit accrochés à la bride de maintien des cuves.

En tout cas, dans la panne de François33, il n'y avait pas lieu d'incriminer les CDI, ceux-ci ayant fonctionné après le coup de chaleur supposé, lors des essais de ralenti moteur tournant, et capot déposé, donc, ce n'est pas à ce moment qu'ils auraient pu avoir chaud. De plus, même pendant la panne, il y avait des étincelles aux bougies.

Bon, voilà le résultat de mes cogitations, n'hésitez pas à me contredire, arguments à l'appui, si vous pensez que je suis à côté de la plaque. Ceci dit, si vous pensez que j'ai raison, n'hésitez pas non plus, ça fait toujours plaisir, et surtout, ça confirmerait ce diagnostic, ce qui ferait gagner du temps aux prochains (peut-être encore moi) victimes d'une panne mystérieuse de démarrage.

Merci d'voir pris la peine de me lire jusqu'au bout  Rolling Eyes

Mini
avatar
Mini

Nombre de messages : 747
Localisation : LFPU (Moret)
Constr./proprio. : Proprio. VLA n° 36 912S tripale PV électr.
Date d'inscription : 10/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  RIAZUELO le Sam 11 Aoû 2018, 04:38

Bonjour Mini et à tous,

L'explication que tu donnes tient la route, en attendant d'en trouver une meilleure.

Ce qui est certain c'est que le moteur n'a pas été noyé à l'arrêt en bricolant la manette de gaz ...

Michel
avatar
RIAZUELO

Nombre de messages : 1036
Localisation : CHOLET LFOU
Constr./proprio. : Constructeur VLA F-PMTR
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS en panne à Royan boîtier CDI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum